23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
14/07
CAN féminine 2022: les Lionnes parviendront-elles à battre les Super Falcons du Nigéria
14/07
Crise anglophone: l'armée annonce la mort du général ambazonien Field Marshall

Les quatre décrets portant nomination des préfets, sous-préfets, secrétaires généraux des services de gouverneurs de régions et inspecteurs généraux des services régionaux ont été rendus publics hier 14 juillet 2022.

Le président de la République Paul Biya a opéré hier 14 juillet 2022 un vaste mouvement dans l’administration territoriale. Il a porté 14 nouveaux préfets et sous-préfets pour ne parler que d’eux à la tête des préfectures et des sous-préfectures. Il y a au total quatre décrets. Ils portent nomination des préfets, sous-préfets, secrétaires généraux des services de gouverneurs de régions et inspecteurs généraux des services régionaux. Le décret N°2022/302 du 14 juillet 2022 nomme 14 préfets sur les 58 que compte le Cameroun ; les 14 départements concernés sont repartis en six régions. Il s’agit de deux dans la région du Centre, deux à l’Est, un dans le Nord, trois dans l’Extrême-Nord, deux à l’Ouest et quatre dans le Sud-Ouest.

De toutes ces nominations, c’est celle de Gilles Christian Sadi qui fait le plus couler l’encre et la salive. Il a été nommé Préfet du département du Mayo-Louti. Âgé de 34 ans, le fils du Ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, connait ainsi une ascension fulgurante, huit ans seulement après sa sortie de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM).

«8 ans de carrière comme administrateur civil et déjà préfet d'un département. C'est ce qui arrive à Christian Sadi, là où nombre de ses aînés professionnels finissent leur carrière sans jamais dépasser la fonction de sous-préfet. Remarque: celui qui était Sg de région depuis moins de 2 ans n'est autre que le fils de René Emmanuel SADI, actuel ministre de la communication qui avait été muté du Ministère de l'administration territoriale en janvier 2019. N'y voyez surtout pas un cliché grandeur nature de la reproduction sociale telle que mise en œuvre par le régime politico-administratif camerounais. Vous serez traité de jaloux d'un agent de l'État forcément...compétent. Chiche!» a réagi le confrère Alex Gustave Azebaze.

Liliane N.

 

Les Lionnes indomptables se sont inclinées face aux Super Falcons du Nigéria sur un score de 1 but contre 0.

Les Lionnes indomptables n’ont pas réussi à briser le signe indien avec les Super Falcons du Nigéria. Elles ont été battues et éliminées de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) par ces dernières hier 14 juillet 2022. Le score de la partie a été de 1 but contre 0. Ainsi la capitaine de cette équipe Aboudi Onguene et sa coéquipière Nchout Njoya Ajara ne parviendront à réaliser leur rêve : celui de quitter la sélection nationale en ayant remporté le titre continental de championnes d’Afrique. Pour le coach Gabriel Zabo, le Cameroun a payé une erreure d’inattention qui s’est soldée par le but des Nigérianes.

«Ce qui n'a pas marché c'est qu'on n'a pas été attentif sur un ballon, et c'est ce ballon qui est allé au fond... C'est ça le haut niveau, ça paye cash», a-t-il déclaré en conférence de presse d’après-match.

Pour parler en bref du match proprement dit, l’ensemble des observateurs et analystes sportifs s’accordent à dire que la sélection de Super Falcons était largement au-dessus de celle des Lionnes indomptables.

«Le Nigeria a mis le pied sur le ballon dans le premier quart d’heure de jeu. Il y a eu le feu dans la défense camerounaise à la 23e minute mais miraculeusement, Ange Bawou a récupéré le ballon. Bousculée par Ashleigh Plumptre à l’entrée de la surface de réparation, Gabrielle Onguene n’a pas obtenu la faute espérée et a mis quelques instants à se relever. Dominatrices, notamment sur le plan physique, les Nigérianes ne sont pas parvenues à cadrer leurs premières occasions. Elles ont réussi à plusieurs reprises à se jouer du milieu camerounais pour se projeter vers le but mais le support ou la précision dans le dernier geste manquaient souvent. Appliquées à défendre, les Camerounaises se sont procurées aucune occasion. Peu avant l’heure de jeu, l’ailière Rasheedat Aiibade  reprend d’une tête décroisée un centre travaillé. Falonne Meffoutou ayant manqué de reprendre de la tête ce jolie centre. Le ballon heurte le montant droit et franchit la ligne d’Ange Bawou : 0-1, 56e. La nouvelle star nigériane a une nouvelle fois fait la différence. Tout le contraire de la capitaine adverse, Gabrielle Onguene qui, après un tir en pivot raté (53e) et une demi-volée sans réussite (67e) quitte le terrain (70e). Comme si elles attendaient d’être menées, les Lionnes Indomptables sous les yeux du président de la Fécafoot, Samuel Eto’o ont essayé de relever le niveau de jeu avec de longs ballons dans la surface de réparation nigériane», relate le confrère Journal du Cameroun.

Liliane N.

  

Selon la version numérique du journal panafricain Jeune Afrique, le président français Emmanuel Macron pourrait être en visite au Cameroun le 26 juillet prochain.

Plusieurs sites internet d’information parmi lesquelles Jeune Afrique font savoir qu’il est possible que le président français Emmanuel Macron arrive au Cameroun le 26 juillet prochain. Ça sera en fait son tout premier voyage dans notre pays et en Afrique qui surviendra au lendemain de sa réélection comme président français.

On apprend que si les parties venaient à s’accorder sur les programmes et les sujets qui meubleront les échanges entre le Chef de l’Etat français et son homologue camerounais Paul Biya, cette visite sera calée à la date du 26 juillet. Le lendemain, le président Emmanuel Macron devra également se rendre au Bénin. Jeune Afrique croit savoir qu’une troisième halte est également prévue dans ce voyage présidentiel, et qu’il se rendra dans un pays non francophone. Le choix se fera entre le Ghana et la Guinée-Bissau.

Pour Luther André Meka militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, le président Emmanuel Macron arrive au Cameroun pour des négocations.

«Nul doute que l’option du président Paul Biya de diversifier les partenariats n’est pas du goût de l’ancienne colonie, notamment la convention militaire avec la Russie, la convention minière de Kribi avec la Chine, et les échanges commerciaux avec la Chine. En effet de 1990 à nos jours, la France est parti de 40% de parts de marchés à 10% au Cameroun. Une perte drastique de 30% de part de marchés en 30 ans. Par ailleurs de 2000 à 2014 sur les 2750 milliards des investissements directs de l’étranger (IDE), 1850 milliards viennent de la Chine soit 67% , le reste venant de la France, USA, et le Nigeria. Selon l’INS en 2018 ,le principal fournisseur du Cameroun est la Chine avec 18, 5% de livraisons. L’empire du milieu est également le principal client avec 23,8%. Une véritable percée de la Chine au regard de son respect des affaires internes et de la souveraineté des États. Pour parodier le président Biya la différence avec la Chine est qu’elle n’enlève, ni n’impose rien à personne. Dans ce contexte difficile pour la France, comme Hollande, Emmanuel Macron descend sur le tarmac pour négocier. Entre États, il n’ya pas d’amis, que des interêts, et Macron quittera l’Elysée pour Yaoundé pour sauver les intérêts français au Cameroun. Il reviendra au Sage Africain SE Paul Biya d’en juger l’opportunité et l’intérêt pour son peuple», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Liliane N.

 

Selon le journaliste Alain Denis Ikoul, les Lionnes indomptables parviendront à battre les Super Falcons parce qu’entre autres, le Nigéria en pleine transition est très diminuée.

Retrouvez ci-dessous la tribune du journaliste Alain Denis Ikoul

CINQ RAISONS DE CROIRE À LA QUALIF DES LIONNES

1- Les Lionnes montent en puissance:

Après une entrée en compétition poussive avec deux matchs nuls, l'équipe du Cameroun a su se ressaisir et avoir le sursaut d'orgueil au bon moment, en surclassant la Tunisie 2-0. Nos filles sont sur une belle dynamique et devraient enchaîner ce soir.

2- Le Nigeria a de la peine dans sa transition et est très diminué:

On est bien loin de ces années où les Super Falcons étaient souveraines sur le continent. Petit à petit, l'écart entre l'ogre Nigerian et certaines nations s'est atrophié. Quand bien même le Nigeria s'impose face à ses rivaux désormais, c'est soit au tirs au but, soit sur des scores étriqués. L'Afrique du Sud par exemple semble avoir déjà inversé la tendance. Sans Ochoala ni Oparanozié (forfaites), mais avec des jeunes qui découvrent la CAN (comme l'attaquante Ifeoma Onumonu), ainsi que des vétérans comme la defenseuse Onome Ebi (39 ans), Nchout Ajara et ses partenaires ont une grande carte à jouer face à ce Nigeria.

3- Les Lionnes joueront "à domicile" en présence de Samuel Eto'o:

Cela peut paraître sans importance, mais le fait de rester à Casablanca aura son importance pour les lionnes. Même si Rabat où les nigerianes évoluaient n'est qu'à environ 80 Km de Casablanca, il reste que le Cameroun se sentira plus à domicile que les Super Falcons. Devant Samuel Eto'o (président de la Fédération) de retour dans la tanière, nos filles auront à cœur de briller. Samuel va à coup-sûr faire une promesse aux filles en Off avant le match, question de les motiver davantage. Doté d'une force irrationnelle qui le conduit toujours vers des succès inespérés (exemples: Inter Milan, Blida, FECAFOOT etc..), Eto'o portera à coup-sûr bonheur aux lionnes.

4- Nos Cadres seront au rendez-vous:

Cela peut s'apparenter à de la prestidigitation, mais il est tout de même évident que Meffometou, Awona, Ajara et Onguéné (seules rescapées de Yaoundé 2016) savent qu'elles sont très attendues dans cette affiche. Le sort des lionnes est, j'en ai le pressentiment, dépendant de leur état de forme. Elles qui ont longtemps souffert des "humiliations" successives du Nigeria, notamment en finale en 2016 à Yaoundé, auront à cœur de briser le signe indien.

5- Sans sa coiffure controversée, Aboudi Onguéné voudra tout casser dans cette affiche:

Elle a malheureusement été la cible de nombreuses critiques, dufait aussi de sa coiffure pourtant très jolie (rire). À l'écoute d'un public exigeant, elle a sans bruit, accepté se plier à la volonté des nombreux internautes de CFOOT, en défaisant sa coiffure polémique. Désavouée par le public après une phase aller poussive dans le jeu, l'attaquante du CSKA Moscou, va corriger le tir afin de se convaincre encore elle-même de son utilité, mais surtout taire de la meilleure des manières, sur le terrain, toutes les critiques. Rendez-vous à 18 heures, heure de Pitti Dibamba pour le dénouement.

 

[ Par A. Denis Ikoul   

 En conférence de presse d’avant-match, le coach des Lionnes indomptables a indiqué qu’il est temps que le Cameroun montre au Nigéria qu’il a grandi.

Le match Cameroun-Nigéria sera sans doute la finale avant la grande finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine 2022 qui se déroule au Maroc. Car aucune des deux équipes ne se montre prête à sortir en quart de finale de cette compétition continentale. Aussi, il y a que les Lionnes indomptables gardent un goût amer de la CAN 2016 organisée à domicile et où elles ont été battues en finale par les Super Falcons. En plus de cela, au-delà de l’envie de se retrouver en demi-finale, il y a une place pour la prochaine Coupe du monde qui se joue ce 14 juillet 2022.

«Dans un passé lointain il y’avait un gros écart entre le Cameroun et le Nigeria, et nous avons évolué. Si c’est donc ça il est temps de dire au Nigeria que leur temps est passé et que c’est notre tour de passer. Et nous voulons aller à la Coupe du Monde et pour ça il faut gagner ce match... Je pense que le temps du Nigeria est passé et nous devons leur dire que leur temps est passé et que nous allons mettre leur dos au sol», a déclaré le coach Gabriel Zabo en conférence de presse.

«C'est vrai que nous avons toujours perdu contre le Nigeria, mais c'est à nous de mettre tout ce qu'il faut pour essayer de briser cette chaîne. L'état d'esprit des filles est bien. Il y'a une bonne ambiance. Nous savons que ce match est capital. À nous d'aller chercher cette qualification avec beaucoup d'engagements», a déclaré Falone Meffomettou en conférence de presse.

«Encore une étape difficile à traverser, mais qui sera facile avec la détermination qui nous anime et le soutien que vous apportez depuis le début de cette aventure. Face au Nigeria ce soir, nous donnerons le meilleur de nous afin de décrocher le ticket pour le mondial et poursuivre notre rêve pour l’étoile continentale. Ensemble nous le ferons. Je vous aime», a écrit Chout Njoya Ajara sur son compte Facebook.

Même en étant donné favori pour cette confrontation, le coach du Nigéria Randy Waldrum s'attend à un match difficile face aux Lionnes indomptables. Faisant face à l'absence d'Asisat Oshoala, le technicien dit avoir à sa disposition des attaquantes capables de faire la différence. Pour Onome Ebi, capitaine des Super Falcons il n’est pas question d’offrir au Cameroun sa première victoire ce soir.

«Bien sûr, nous savons à quoi nous attendre. Les Camerounaises veulent aussi aller à la Coupe du monde. Mais nous n’avons jamais raté la Coupe du monde et nous ne commencerons pas maintenant», a-t-elle déclaré.

Découvrez ci-dessous le bilan des confrontations entre le Cameroun et le Nigeria en CAN.

▪︎Matchs disputés: 12

▪︎Victoire Cameroun: 01 (en 2012)

▪︎Défaites Cameroun: 08

▪︎ Matchs Nuls: 03 (dont 2 gagnés après TAB par le Nigeria)

▪︎Buts Inscrits Cameroun: 06

▪︎Buts Concédés Cameroun: 27

Liliane N.

Le général ambazonien Field Marshall est tombé dans une embuscade tendue par l’armée le 12 juillet 2022.

Selon l’armée, c’est avec la collaboration des Forces de défense et de sécurité que le général ambazonien Field Marshall a été neutralisé. Les faits remontent au mardi 12 juillet 2022.

«ACTIVITÉS TERRORISME ET LUTTE :

XX LEKEAKA OLIVER prénommé FIELD MARSHALL XX "King of Ambazonian" XX le chef du groupe rebelle désigné RED DRAGON of Lebialem n'est plus XX le 12/7/2022 aux environs de 18h à Menji dans les encablures des localités de TAKWAI et limites UPPER BAYANG où ce chef rebelle prend sa retraite XX une équipe composée de l'élément Grie et BIR sur renseignements de la population locale et la forte collaboration des uns a donné l'assaut sur sa garde tenue par une sentinelle avant de bondir sur le redoutable XX bilan XX côté Amis XX ras XX côté ENI XX deux neutralisés XX LEKEAKA OLIVER et sa garde XX les autres fondus dans la nature XX un important stock équipement récupéré XX corps seront transportés et exposés par la suite XX aucun incident enregistré par ailleurs XX et fin. /. », peut-on lire dans la publication de l’armée faite sur sa page Facebook.

De son vrai nom Leke Olivier Fongunueh, « Field Marshall » faisait partie des plus grands sécessionnistes qui sont activement recherché par l’armée. On lui reconnait plusieurs attaques meurtrières qui avaient pour objectif de semer la peur au sein de la population. Dans ces attaques meurtrières, on retrouve même des incendies d’écoles et des enseignants et les élèves n’appliquant pas le mot d’ordre de boycott pris pour cibles. Selon nos sources, Field Marshall était le commandant des « Red dragons », un groupe armé qui opère dans le Lebialem depuis 05 ans.

Liliane N.

 

Bill Tchato a été remplacé à son poste de Coordonnateur général des équipes nationales par le dénommé Benoît Angbwa.

En sa qualité de président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) Samuel Eto’o Fils a procédé à une série de nominations accueillies de façon mitigée sur la place publique. Desdites nominations il ressort que l’ancien Lion indomptable Bill Tchato perd son poste de de Coordonnateur général des équipes nationales au profit de Benoît Angbwa. L’ancien défenseur latéral des Lions avait été nommé au poste susmentionné le 18 janvier 2019. Il avait comme mission, veiller quotidiennement au bon fonctionnement des sélections nationales de football.

Il n’y a pas que Bill Tchato qui perd son poste. Il y a également Serge Léopold Guiffo qui a passé plus de deux ans au poste de Team manager, qui a été remplacé par le journaliste Thierry Ndoh. Le politologue Moussa Njoya ironise sur la nomination de ce dernier.

«Nommer Thierry Ndoh comme Team Press Manager de l'équipe de football senior, un poste jadis occupé par les immenses Atangana Vincent de Paul et Raphael Nkoa Tsanga ...C'est exactement comme nommer Jean de Dieu Momo à un poste ayant été occupé par les excellents professeurs  Maurice Kamto et Jean Pierre Fogui ! Encore que Momo était quand même connu de 80% camerounais et avait un semblant de carrière internationale ! », a-t-il commenté.

Liliane N.

 

 

Si les mandats du président, du vice - président et de certains membres ont été renouvelés pour une période de quatre ans,  le Chef de l’Etat a nommé de nouveaux membres au sein de cet organisme, chargé de superviser la mise en oeuvre des procédures électorales au Cameroun 

 

Il s’agit notamment de Ngo Hagbe Bell Clémence Fleur epse Epoh Adyang et Nga Gasper Thairinyuy. 

 

Quelques informations sur les nouveaux arrivants 

 

Ngo Hagbe Bell Clémence Fleur epse Epoh Adyang est Inspecteur Principal des Affaires Sociales. Elle est nantie d’un Master en Droit du Travail et Contentieux de la Prévoyance Sociale – D’une Maîtrise en Droit des Affaires… 

 

Comme expérience professionnelle, Ngo Hagbe Bell Clémence Fleur epse Epoh Adyang a entre autres travaillé dans les Services du Premier Ministre; au ministère des Affaires Sociales…Elle est par ailleurs membre de nombreuses associations. 

 

Nga Gasper Thairinyuy a un Master en littérature anglaise et sciences humaines de la Méditerranée orientale obtenu à l’Université de Chypre. Il a par ailleurs participé à la gestion des élections dans la Région du Nord - Ouest, plus précisément dans le Département Bui…

 

N.R.M

Dans un communiqué publié ce 13 juillet sur sa page Facebook, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun Maurice Kamto déclare ne pas connaître ni de près ni de loin l’«Association des Amis du Président Kamto (APK)».

Retrouvez ci-dessous son communiqué 

Un curieux message rédigé par une étrange “Association des Amis du Président Kamto (APK)”circule sur les réseaux sociaux, à la suite de l’annonce non officielle d’un possible séjour du Président de la République française au Cameroun.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun tient à porter à la connaissance de l’opinion que son Président, Monsieur Maurice Kamto, ne connaît ni de près ni de loin cette Association, ni aucun de ses membres, et que ce message, dans lequel il ne se reconnaît nullement, n’engage que leurs auteurs.

Le MRC et son Président y voient une basse manœuvre grossière d’adversaires politiques qui n’entendent reculer devant aucune petitesse pour conserver le pouvoir. Sinon, comment Maurice Kamto pourrait-il avoir des « amis » qu’il ne connaît pas, des « amis » qui, dans leur lâcheté, n’ont pas eu le courage de signer leur post ? Pourquoi cette drôle d’ « association » naît-elle soudainement à l’annonce d’une possible visite du Président français dans notre pays ?

Si cette visite se confirme, il serait bienvenu, dans la situation actuelle du Cameroun qui est confronté à des crises multiformes, que le Chef de l’Etat français, dont le pays a une présence importante dans notre pays, rencontre également l’opposition camerounaise en dehors des rencontres officielles avec les dirigeants en place  pour avoir leurs vues sur la situation actuelle et les perspectives d’avenir de notre pays. La même ouverture d’esprit serait du reste de mise en cas de visite de tout autre Chef d’Etat d’un pays partenaire historique ou intéressé par la résolution des graves difficultés pouvant compromettre une alternance/transition politique pacifique  dans notre pays.

Quelques jours après la découverte des bombes artisanales au marché de Mokolo Emmanuel Djkdent - Préfet du département du Mfoundi a signé ce mercredi un Arrêté Préfectoral 

 

Quelques Articles contenus dans ce document officiel 

 

“ Sont et demeurent à compter de la date de signature du présent Arrêté, interdits sur toute l’étendue du Département du Mfoundi, le dépôt et / ou l’abandon de colis ( sacs, paquets, emballages, plastiques…) dans tous les lieux publics et milieux ouverts au public.

 

Les Forces de Maintien de l’Ordre sont autorisées à procéder à des fouilles de tout colis ou sac jugé suspect, principalement les emballages dits “ plastics noirs”. 

 

La détention non justifiée d’objets susceptibles ( écrous, billes, boulons, clous, morceaux de fer…) est un préparatif dangereux. 

 

Tout contrevenant aux dispositions de l’Article 1er ci - dessus est un suspect. Est également suspecte, toute personne qui se réjouit des difficultés de l’État ou souhaite voir l’État en difficulté. 

 

Le Commandant du Groupement de Gendarmerie du Mfoundi, les Commandants de Compagnie de gendarmerie de Yaoundé 1er, 2e et 3e et les Commissaires Centraux n° 1,2,3 et 4 de la ville de Yaoundé sont chargés de l’exécution du présent Arrêté qui sera enregistré et communiqué partout où besoin sera…/. 


N.R.M  

Page 2 sur 1015






Sunday, 05 June 2022 11:01