25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • International
  • Au Sénégal, détresse et consternation après la mort de onze bébés dans un hôpital de Tivaouane.

Au Sénégal, détresse et consternation après la mort de onze bébés dans un hôpital de Tivaouane.

samedi, 28 mai 2022 14:51 Nicole Ricci Minyem

Le drame aurait été provoqué par un court-circuit électrique dans l’unité néonatale d’un hôpital public de la ville de Tivaouane, dans l’ouest du pays. 

Le président du Sénégal Macky Sall a limogé son ministre de la santé jeudi 26 mai après l’incendie ayant causé la mort de onze bébés dans un hôpital public de Tivaouane (ouest) la veille et qui a semé détresse, consternation et colère parmi les proches et dans l’opinion. Selon les premières informations, le drame aurait été provoqué par un court-circuit électrique. 

Ce qui s’est produit exactement à l’intérieur de l’enceinte peinte en vert, inaccessible aux journalistes jeudi, le niveau de surveillance de cet établissement à la taille et aux moyens relativement modestes reste à établir. Les nouveau-nés étaient réunis dans l’unité néonatale, peut-être dans une même salle, onze ou plus selon les sources. 

L’incendie se serait déclaré vers 21 heures (locales et GMT). Il a été causé par “un court-circuit et le feu s’est propagé très vite”, a indiqué le maire Demba Diop. Devant l’hôpital ou sur les réseaux sociaux, les accusations de négligence fusent. Mais le maire a assuré sur place qu’une sage-femme et une infirmière se trouvaient dans la pièce. 

« Il y a eu un bruit et une explosion, ça a duré trois minutes maximum. Cinq minutes après, les sapeurs-pompiers étaient là. Les gens ont utilisé les extincteurs », mais les produits contenus dans les climatiseurs ont accéléré la propagation, a-t-il précisé. Les deux soignantes se sont évanouies mais ont été réanimées, a-t-il rapporté. « Il n’y a pas eu de négligence », a-t-il tranché. 

 

Le drame était prévisible 

 

Des témoins ainsi que le maire ont indiqué qu’un certain nombre de bébés avaient été sauvés des flammes. Mais onze n’ont pas survécu selon les autorités. Les proches n’ont pas pu récupérer leur dépouille jeudi.

 

La colère grondait devant l’hôpital dans un petit groupe de femmes anonymes. « C’est de la négligence. Laisser les enfants sans personne pour les surveiller et on dit que “c’est Dieu qui l’a voulu”. Une mère prend la précaution de confier son enfant à quelqu’un, même quand elle va aux toilettes”, vitupère l’une d’elles, tandis qu’un homme d’une cinquante d’années invoque “la volonté divine”

 

Tivaouane, quelque 40 000 habitants, est le fief des Tidianes, l’une des importantes confréries musulmanes qui jouent un rôle social essentiel au Sénégal. Le khalife des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, déplorait il y a plusieurs mois l’état de l’hôpital. Le drame “était prévisible tellement le niveau de délabrement avait dépassé l’entendement”, a écrit son neveu Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Amine dans une tribune.

 

Le chef de l’Etat a décrété trois jours de deuil national. Il avancera son retour de déplacement à l’étranger vendredi pour se rendre à Tivaouane samedi, selon ses services. Les autorités ont annoncé une enquête et la justice a promis de se montrer intraitable.

Leave a comment

Mgr Samuel Kleda Archevêque métropolitain de la ville de Douala affirme que tous les patients du Coronavirus qui ont reçu son protocole…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01