25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Faits divers
  • Bafia : Un homme reçoit une correction exemplaire après avoir porté main sur sa maman

Bafia : Un homme reçoit une correction exemplaire après avoir porté main sur sa maman

mardi, 09 février 2021 14:17 Nicole Ricci Minyem

C’est sur la cour de la concession familiale que de jeunes gens, appelés au secours par la vielle dame en pleurs l’ont copieusement fouetté avec les branchages des arbustes, accompagnés de quelques gifles.

 

Qu’est ce qui s’est passé ?

L’individu, la quarantaine bien sonnée, aurait exigé que sa maman sorte du domicile construit par son défunt époux, au cas où elle refuserait de se mettre sous son joug et de combler ses moindres désirs.  

Il se considère d’ailleurs comme le maître des lieux, alors qu’il est sans emploi et passe ses journées à se tourner les pouces. C’est la vielle dame qui doit le nourrir, lui ainsi que les enfants qu’il a conçu avec une pléthore de femmes, qui l’ont mis face à ses responsabilités, laissant les enfants à sa seule garde.

Selon l’un des témoins des nombreuses disputes entre mère et fils, c’est la fainéantise de cet individu qui est la cause des nombreuses tensions au sein de cette famille :  « La vielle maman que vous voyez sur la vidéo est très fatiguée mais, étant donné que ses petits enfants sont encore très petits, c’est à elle que revient la charge d’aller au champ, au marché, parfois même on la voit puiser de l’eau ; tandis que son fils se tourne les pouces, attendant qu’elle vienne en plus le servir… ». 

De plus, On le soupçonne de vouloir vendre la concession familiale pour se faire de l’argent. C’est lorsque sa maman lui a opposé une fin de non recevoir qu’il a décidé de la frapper.

Aucun cri de douleur, aucune envie de présenter les excuses à sa maman

Alors que les coups pleuvent sur lui, le bougre ne montre aucun repentir. Ses frères lui demandent avec insistance de demander pardon à sa mère mais, il préfère exprimer un « faux mea culpa » devant ceux qui le corrigent.

Leur rappel à l’ordre ne produit aucun résultat escompté et il répète à tue tête : « Je ne vais plus vous déranger…Ne me tapez plus, ne me tapez plus…».

Enfants indignes

Il n’est pas évident de rentrer dans les scandales qui hantent les familles, car il est évident que l’on pourrait mettre à nue, des réalités parfois sordides.

Toutefois, il n’en demeure pas moins qu’une maman, un papa, c’est sacré et, le Seigneur, pour ceux qui sont croyant a donné un caractère spécial au commandement qui concerne les parents :

« Tu honoreras ton Père et ta Mère, afin que tes jours soient heureux sur la terre ». Alors, d’un point de vue humble et personnel, aucune raison, strictement rien, ne saurait justifier le fait qu’un enfant porte main à son parent.

Lorsqu’on se sent à l’étroit dans la maison familiale, il est conseillé de chercher d’autres alternatives, surtout si l’on réside en campagne. Les moyens de se faire un peu d’argent, lorsqu’on est entreprenant abondent.

Il en va autant pour ceux qui frappent leurs parents que pour ceux qui les assassinent, surtout pour de sordides raisons matérielles.  

 

Nicole Ricci Minyem  

 

Leave a comment

Les activités de la bourse sous-régionale ont été présentées à la presse mercredi par le directeur général de l’institution à Douala. Le…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01