25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Crise anglophone: des Ambazoniens brûlent la maison de l'ancien maire de Mamfe

Crise anglophone: des Ambazoniens brûlent la maison de l'ancien maire de Mamfe

jeudi, 23 décembre 2021 19:46 Liliane N.

Heureusement, il n’y a eu aucune perte en vies humaines, uniquement des dégâts matériels.

Les faits remontent à la nuit du mardi 21 décembre 2021. Des combattants ambazoniens ont attaqué le domicile de l’ancien maire de Mamfe Ayuk Tankunchong. Ils l’ont réduit en cendre. Selon nos sources, il n’y a pas eu de perte en vies humaines, parce que les habitants de la maison ont réussi à prendre la poudre d’escampette.

L’attaque de la maison de l’ancien maire de Mamfe n’est pas le fruit du hasard. Elle a été motivée par le fait que les Ambazoniens accusent ce dernier d’être de mèche avec les autorités politique de Yaoundé, dans le but de mettre hors d’état de nuire les groupes séparatistes.

Le journal en ligne de notre consoeur Mimi Mefo rapporte que l’ancien maire paie pour des propos qu’il aurait tenus. 

« En tant qu’ancien maire de la commune de Mamfe, je connais le nombre de nos enfants égarés dont j’ai sauvé la vie. Je connais au moins 89 fils et filles de Manyu qui ont été exécutés de la manière la plus barbare par nos enfants, les soi-disant généraux du jour au lendemain et les soldats ambazoniens...Oui, nous restons tous muets. Nous, la population civile, ne faisons rien pour mettre fin à cette crise. Nous ne blâmons que le gouvernement…Ne vous y trompez pas, le terrorisme ambazonien est sans pareil. Le terrorisme ambazonien est une bombe à retardement aveugle qui attend pour tout attaquer », rapporte ledit journal.

Liliane N.

 

Leave a comment

Le consultant et ancien directeur général du Fonds monétaire international estime que l’Europe n’est plus le centre du monde. Il l’a relevé…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01