25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Rebecca Enonchong de nouveau au tribunal de première instance de Bonanjo

jeudi, 12 août 2021 08:14 S.K.

Après avoir passé sa deuxième nuit en garde à vue à la légion de gendarmerie de Douala, l’influente directrice générale de Appstech est de nouveau au tribunal de première instance de Douala ce jeudi matin.

 

Interpellée le mardi 10 août, puis détenue à la légion de gendarmerie de Douala sans aucune plainte écrite, Rebecca Enonchong et ses avocats sont au tribunal de première instance de Bonanjo ce jeudi matin pour demander sa libération après avoir échoué hier.

L’entrepreneure tech connue à l’échelle mondiale est accusée d’outrage à magistrats dans une affaire d’héritage qui lui oppose à son frère.

Dans le cadre de cette affaire, celle qui a fondé Appstech depuis plus de 20 ans a demandé au procureur pendant une réunion que toutes les affaires la concernant soient instruites par un seul enquêteur plutôt que deux distincts. Des propos qui auraient déplu au magistrat qui a ordonné son interpellation.

Rebecca Enonchong interpellée à Douala pour ‘outrage à magistrats’

Sauf que le procureur général n’a pas déposé de plainte écrite. Il a fait garder Rebecca Enonchong sur simple déclaration verbale. Plusieurs ont qualifiés ceci d’abus.

Depuis lors, des voix s’élèvent notamment sur les réseaux sociaux avec l’hashtag #FreeRebecca pour demander sa libération immédiate et sans condition.

Il faut rappeler que Rebecca Enonchong, connue pour sa liberté de ton et son activisme pour les droits digitaux et humains en général et très suivie sur les réseaux sociaux notamment sur Twitter se montre souvent très critique face aux "manquements" du gouvernement camerounais dans ces domaines.

Certains voient donc en cette « détention arbitraire » une tentative d’intimidation.

S.K.

Leave a comment

Le 27 août 2021, le Centre pasteur du Cameroun a fait une note annonçant l’expansion du variant Delta dans la capitale. Olive…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01