25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Sud-Ouest: des présumés séparatistes ont brûlé l'hôpital de Mamfé

Sud-Ouest: des présumés séparatistes ont brûlé l'hôpital de Mamfé

jeudi, 09 juin 2022 11:44 Liliane N.

Selon des sources, des 47 patients internés à l’hôpital de Mamfé au moment de l’attaque attribuée aux séparatistes, aucun n’a perdu la vie.

Dans la nuit du 8 juin 2022, de présumés combattants séparatistes ont mis le feu à l’hôpital de Mamfé situé dans la région du Sud-Ouest. Une bonne partie de la formation sanitaire a totalement été réduite en cendres. D’après des sources dignes de foi, 47 patients étaient présents à l’hôpital. Heureusement aucun n’a perdu la vie. Il est dit qu’il y a eu un échange de coups de feu. Cependant, il est impossible d’affirmer avec certitude si l’échange était entre l’armée et les présumés séparatistes, accusés d’être les auteurs de l’incendie par des sources locales.

Il convient de préciser que depuis un bon moment, il y a une recrudescence de la violence dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui subissent la crise dite anglophone. Dans la journée de mercredi 8 juin 2022 c’est-à-dire hier, deux fonctionnaires du ministère du Commerce ont été attaqués dans un carrefour de la ville de Bamenda, région du Nord-Ouest. Les deux agents étaient en mission de contrôle des prix des marchandises pour le compte du 1er semestre. Un agent sera tué sur le coup et l’autre grièvement blessé a été transporté dans un hôpital. Ces évènements se sont produits au lendemain de l’attaque d’un poste de gendarmerie dans le Noun à la frontière entre les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest qui a fait au moins cinq morts. Cette attaque a été revendiquée sur les réseaux sociaux par le chef milicien sécessionniste « Général No Pity ».

Liliane N.

Leave a comment

Les 13 mesures du gouvernement camerounais. Elles ont été édictées ce Mardi, par le Premier ministre, chef du gouvernement qui dans son…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01