25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Marche du monde: Retour fracassant de la polarisation

Marche du monde: Retour fracassant de la polarisation

lundi, 14 mars 2022 06:11 Nicole Ricci Minyem

Capitaine de Vaisseau Atonfack Guemo - Chef de la Division de la Communication - Mindef: “Dans l’environnement actuel du tumulte expressément entretenu par les nostalgiques du dominion, de la sphère d’influence, du pré - carré et de la profondeur stratégique, la seule chose dont on puisse être à peu près certains est la fin du rêve de la mondialisation et le retour fracassant de la polarisation, au son des canons, et qui objective le rétablissement des lignes de démarcation d’antan.   

 

Il n'y en a pas deux sans trois. Les augures énoncés dans cet adage populaire seraient - ils en cours de se réaliser?

 

Cette fois encore à partir de l'Europe, point de départ des deux seules guerres d’envergure mondiale jamais vécues jusqu’ici?

 

Une fois de plus le monde entier serait - il sur le point de se laisser entraîner dans une aventure effroyable, une catastrophe engendrée par une querelle entre cousins voisins?

 

En tout cas, c’est la tendance qui semble se dessiner à mesure que passent les jours. Pas tant que l’esprit belliciste l’emporte sur tous les continents, mais parce que de nombreux pays, sinon la plupart des pays de certains continents se voient enjoints de prendre le parti de l’une et de l’autre des Parties en conflit.

 

Car sans être tout à fait mondiale, du moins pour l’instant, l’actuelle guerre en Europe n’en est pas moins totale, du moment qu’elle implique tous les aspects à savoir militaire, diplomatique, économique et technologique, que les domaines de la finance, du sport, de la science, de la culture et de la communication entre autres. 

 

De sanctions en contre - sanctions, de punitions en rétorsions, une fissure sans cesse grandissante éloigne progressivement les factions en confrontation, chacune tenant à faire le décompte de ses alliés.

 

Les pays africains en particulier sont ainsi devenus la cible de déclarations ou de promesses d’amitié pleine de sous - entendus , de campagnes de dénigrement et de stigmatisation, autant de menaces à peine voilées à l’adresse des réfractaires à toute idée de confrontation dictée de l’extérieur. 

 

Sans pour autant être tenable, une posture médiane entre le pour et le contre n’en sera pas moins lourde de conséquences comme le sont les autres options.

 

Tout est donc question de convictions propres, de volonté d’auto - détermination et de capacités de se faire entendre, au nom de la Défense de ses propres intérêts. 

 

Dans cet environnement de tumulte expressément entretenu par les nostalgiques du dominion, de la sphère d’influence, du pré - carré et de la profondeur stratégique, la seule chose dont on puisse être à peu près certains est la fin du rêve de la mondialisation et le retour fracassant de la polarisation.

 

Si la mondialisation encore en expérimentation pouvait nourrir l’ambition de faire tomber les barrières idéologiques jusqu’alors principaux obstacles à la liberté des partenariats entre acteurs de la scène internationale, la polarisation de retour au son des canons entend rétablir les lignes de démarcation d’antan. 

 

Le danger de cette situation pour l’Afrique c’est qu’elle se retrouve écartelée entre les blocs idéologiques, démembrée par des conflictualités opportunistes politiques ou criminelles, cette Afrique déjà notablement minée par la gangrène terroriste.

 

Notre continent pourrait ainsi voir s’avanouir son rêve d’enfin peser du poids que lui confère son étendue, sa diversité, ses ressources et tout son potentiel.

 

Aussi est -il d’une impérieuse nécessité pour ce continent d’unir ses voix et ses forces, pour à la fois résister aux attractions et aux pressions, afin de définir sa propre voix. 

 

Alors l’Afrique pourrait -elle le moment venu prendre d’office et de droit, une place autour de la table des négociations devant mettre un terme aux hostilités, au lieu d’être du menu que se partageront les protagonistes des actuelles et futures conflictualités./.   

Leave a comment

Félix Mbayu le ministre délégué auprès du ministre des Relations Extérieures, chargé de la coopération avec le Commonwealth, a rassuré les députés…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01