25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Affaire de corruption à la SNH et Sonara: Maurice Kamto demande l'ouverture d'une enquête judiciaire nationale

Affaire de corruption à la SNH et Sonara: Maurice Kamto demande l'ouverture d'une enquête judiciaire nationale

lundi, 30 mai 2022 11:58 Liliane N.

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun Maurice Kamto demande par ailleurs un audit général et indépendant de l'ensemble du circuit de la production, de la vente, de l'importation et du stockage des produits pétroliers au Cameroun.

Lire ci-dessous la sortie du président du MRC Maurice Kamto

DÉCLARATION SUR LE GIGANTESQUE SCANDALE DE  CORRUPTION ET DE  MANIPULATION DES PRIX DU MARCHÉ DES PRODUITS PÉTROLIERS IMPLIQUANT DES AGENTS DE LA SNH, DE LA SONARA, DES DIGNITAIRES DU RÉGIME ET LE NÉGOCIANT ANGLO-SUISSE GLENCORE

Que de scandales sous le régime RDPC. Cette fois-ci c'est la chaîne de production et de vente du  pétrole camerounais qui est concernée.

Sur la base des procédures engagées aux États-Unis et en Grande Bretagne depuis 2018 contre le négociant des matières premières Anglo- Suisse, la société GLENCORE, pour des faits de corruption et de manipulation des prix du marché pétrolier, faits pour lesquels cette société a déjà plaidé coupable, on apprend que des personnels de la SNH, de la SONARA et des dignitaires véreux du régime en place ont perçu des pots-de-vin de près de sept milliards ( 7.000.000.000)de francs CFA. En contrepartie de ces pots-de-vin, le négociant GLENCORE a eu la liberté de trafiquer à sa guise les prix de vente du pétrole de notre pays,  lui faisant  perdre des sommes considérables dont les montants doivent encore être établis par un audit sérieux et indépendant.

Tous ces faits criminels désormais avérés, en raison du plaidoyer de culpabilité de GLENCORE, ont curieusement  échappé à la vigilance de la police et de la justice camerounaises, occupées à traquer les militants et sympathisants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun ( MRC), et les Marcheurs Pacifiques du 22 septembre 2020 et à les jeter arbitrairement en prison pour des durées de condamnations iniques.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun dénonce ces défaillances entretenues par la justice camerounaise chaque fois qu'il faut traquer des criminels nichés au coeur de l'État.

Le MRC appelle le peuple camerounais à constater avec lui  l'inaction du pouvoir en place face à ces graves faits clairement établis et ne faisant l'objet d'aucune contestation. Si  GLENCORE a déjà plaidé coupable et doit payer quelque 1,5 milliards de dollars US d'amende, ses coauteurs ou complices camerounais de cette vaste corruption qui a ponctionné l'économie camerounaise déjà en grande difficulté risquent de rester impunis, comme d'habitude.

Cette mauvaise foi est d'ailleurs actée par le refus de Monsieur Paul BIYA de signer le décret d’application de l'article 66 de la constitution.

Ce scandale est une occasion supplémentaire pour dénoncer l'absurdité du maintien à la tête d'une des plus importantes entreprises publiques du pays, la SNH, d'un responsable qui a sans doute donné le meilleur de lui-même, mais qui est, après 34 ans au même poste, manifestement au bout de ses efforts. Certes, le Président en fonction a lui-même plus de 89 ans, mais tout de même... 

Le MRC exige d'urgence l'ouverture d'une enquête judiciaire nationale sur ces faits graves avérés contre la société GLENCORE, les agents de la SNH, de la SONARA et toutes les personnalités publiques et privées concernées par cette affaire.

Le MRC exige un audit général et indépendant de l'ensemble du circuit de la production, de la vente, de l'importation et du stockage des produits pétroliers au Cameroun.

Le MRC recommande au Gouvernement de constituer en urgence, s'il est encore possible, l'État du Cameroun partie civile dans les procès en cours aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et partout ailleurs où la société GLENCORE est poursuivie pour les mêmes faits.

Leave a comment

C’est la principale résolution prise à l’issue des assises de la 4ème édition du Sommet mondial sur le Genre organisé à Kigali…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01