25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Prison centrale de Garoua : deux femmes détenues resprirent l’air de la liberté

Expropriation des terres à Bali: les chefs duala en colère écrivent aux autorités

mardi, 17 mai 2022 12:53 Liliane N.

Le chef supérieur du canton Bell Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell affirme que les déguerpissements à Bali, sont faits «sans respect des droits humains et dans le déni des engagements qui ont été pris».

Le chef supérieur du canton Bell à Douala Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell vient d’exprimer son indignation par rapport aux opérations de déguerpissement des populations qui se passent au quartier Bali. Se mettant de côté des populations victimes dudit déguerpissement, il trouve sans intérêt le motif avancé pour conduire ces opérations.

«Sans respect des droits humains et dans le déni des engagements qui avaient été pris, les populations de Dikolo, dans le canton Bell, viennent de subir des violences inadmissibles, sous le prétexte fallacieux du développement économique», peut-on lire dans le communiqué du chef supérieur du canton Bell Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell, qui indique que «trop c’est trop».

Le chef supérieur du canton Bell Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell fait savoir que les efforts consentis pour empêcher ce déguerpissement se sont révélés vains.

«Malgré tous nos efforts, nos démarches ont été contrecarrées par de multiples rebondissements concernant le statut de ce terrain qui est devenu en dernier lieu, et par la malice de l’administration, un terrain relevant désormais du domaine privé de l’Etat», a-t-il écrit.

Il convient de noter qu’il n’y a pas que le chef supérieur du canton Bell qui dénonce ce qui s’est passé. Il y a également des hommes politiques, et des personnages de la société civile comme Me Christian Ntimbane Bomo.

«Quelque soient les raisons juridiques évoquées, titres fonciers ou pas, déclaration d'utilité publique ou pas,  l'importance du projet de développement ou pas , l'Etat du Cameroun n'a pas le droit légitime d'exproprier des peuples autochtones sur leurs terres ancestrales. Ailleurs,  ça se négocie. Qui d'entre nous accepterait - il d'être expulsé de son village natal? Bali est le village de cette communauté Bell. Ils n'ont pas un autre village. L'Etat du Cameroun est une construction administrative qui est née après l'installation des communautés Bell sur leurs terres. Les lois sur le régime foncier n'ont aucune légitimité pour exproprier un individu de ses terres d'attachement naturel», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Liliane N.

 

Leave a comment

Le gouvernement affirme rester ouvert aux propositions de paix de ses partenaires. Dans sa réaction qui était très attendue, après la large…

Agenda

«May 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  






Sunday, 05 June 2022 11:01