25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Enseignement Supérieur: Quarante enseignants-chercheurs promus au Cameroun

samedi, 18 septembre 2021 12:23 Nicole Ricci Minyem

Ces institutions ont réussi à convaincre leurs pairs lors des assises de la 43e session des Comités consultatifs interafricains (CCI) du Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (CAMES). 

 

Elles sont au total six (06) qui y ont pris part à la rencontre. D’abord la “ mère des Universités Camerounaise Yaoundé I”, mais aussi les Universités de Dschang, de Douala, Maroua, Ngaoundéré et Yaoundé II. 

A l’Université de Douala, l’on compte treize (13) promus dont huit (08) au grade de Maître-assistant, un (01) au grade de Maître de conférences et quatre (04) au grade de Professeurs titulaires. 

L’Université Maroua en ce qui la concerne enregistre un (01) nouveau Maître assistant. 

L’Université de Dschang quant à elle, s’enrichit de quatre (04) Maîtres assistants. 

L’Université de Yaoundé I, elle, performe avec quatre (04) promus, en l’occurrence trois (03) Professeurs titulaires et un (01) Maître assistant. 

L’Université de Yaoundé II, enfin, enregistre treize (13) promotions ainsi réparties : quatre (04) Professeurs titulaires et neuf (09) Maîtres assistants.

 

Il faut rappeler que: 

 

Quarante (40) enseignants-chercheurs des universités camerounaises ont ainsi été inscrits aux grades supérieurs : vingt et un (21) Maîtres assistants, deux (02) Maîtres de conférences, douze (12) Professeurs titulaires. 

 

Si l’on peut observer que les Maîtres assistants sont ceux qui envisagent de se présenter au concours d’agrégation dans les disciplines où il existe, l’on remarque le choix de plus en plus affirmé des Maîtres de conférences de passer Professeur titulaire au Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (CAMES). 

 

Ce qui est surtout perceptible dans ces résultats, c’est que, par le passé, la promotion au grade de Maître de conférences par la voie des Comités consultatifs interafricains (CCI) était quasi-nulle, là on a deux lauréats, en l’occurrence en Science politique (Université de Dschang) en Sciences économiques et de gestion (Université de Douala). 

 

L’on comprend donc que l’on peut conduire sa carrière parallèlement aux CCI du CAMES et au Comité consultatif des Institutions universitaires (CCIU) du Cameroun. 

 

Seulement, les candidatures des spécialités de Lettres et Sciences Humaines, ainsi que des Sciences fondamentales et appliquées demeurent ostensiblement absentes, à l’exception notable d’Alexandre T. Djimeli en Sciences de l’information et de la communication en 2020. Pourtant, les CCI du CAMES les concernent tout autant que les autres.

 

La très honorable performance du Cameroun au CCI 2021 valide la solidité du système d’évaluation et de promotion national. Lorsque les Professeurs titulaires du CCIU, agrégés du CAMES, avaient commencé à manifester massivement leur intérêt pour la promotion au grade terminal au CAMES en 2016, il y a eu des échecs inquiétants, dus notamment au déficit d’application dans la constitution du dossier et aux manquements de forme qui aboutissaient à la irrecevabilité des candidatures ou à l’ajournement. 

 

Aujourd’hui, la préparation, d’abord au sein des universités, est devenue très assidue. C’est entre autres ce qui explique cette vague de succès arrachés de haute lutte.

 

N.R.M

Leave a comment

La décision a été publiée le 22 mai 2020. Les sept pays membres du club de Paris, un groupe de créanciers bilatéraux…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01