25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
14/07
CAN féminine 2022: les Lionnes parviendront-elles à battre les Super Falcons du Nigéria
14/07
Crise anglophone: l'armée annonce la mort du général ambazonien Field Marshall
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Partis politiques
  • Maurice Kamto : «le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir et donner des postes à quelques individus»

Maurice Kamto : «le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir et donner des postes à quelques individus»

mercredi, 06 juillet 2022 13:05 Liliane N.

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun Maurice Kamto a fait cette déclaration pour justifier la non-participation de son parti politique aux élections législatives et municipales de 2020.

Le mois dernier, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) Maurice Kamto a signé son grand retour sur la scène médiatique. Il a accordé une interview à la chaine de télévision privée Vox Africa. Au cours de ladite interview, il a été amené à s’exprimer sur la non-participation du MRC aux élections municipales et législatives de 2022. Ce boycott que n’a toujours pas digéré certains cadre de son parti comme Michèle Ndocki qui a récemment émis le souhait de le succéder. Maurice Kamto a indiqué que sa formation politique n’a pas été créée pour distribuer des postes. Et ne pas aller à ces élections était cohérent avec leur idéologie et les dénonciations faites.

«Comme j’ai dit le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir et donner des postes à quelques individus. Nous avons été créés parce que nous sommes porteurs d’un projet alternatif. Nous voulons changer le Cameroun et nous voulons diriger ce pays parce que nous avons des idées et des idées d’ailleurs dans lesquelles le gouvernement aujourd’hui pioche à gauche et à droite», a-t-il déclaré.

Au cours de ce come-back, Maurice Kamto a indiqué qu’il n’est pas celui qui a décidé de la non-participation du MRC aux élections législatives et municipales de 2020. Mais c’est le Conseil national du parti qui l’a fait.

«Ce qui s’est passé c’est que nous avons convoqué l’instance la plus compétente de notre parti pour prendre cette décision. Ce n’est même pas le directoire qui a pris cette décision. C’est une instance qui est entre la convention nationale qui est l’instance suprême du parti et le directoire qui gère le parti au jour le jour. Je dis bien au jour le jour. Peut-être nous n’avons pas suffisamment communiqué mais nous tenons deux réunions par mois. Avant nous tenions des réunions hebdomadaires. Mais nous tenons deux réunions par mois pour prendre des décisions sur chaque sujet qui engage ou qui interpelle le MRC. Nous avons convoqué le conseil national qui est l’organe, je veux dire on dirait le directoire élargi puisque prennent part au conseil national non seulement les membres du directoire mais les responsables régionaux du parti. Et pour le coup, pour impliquer davantage la base, nous l’avions élargi aux départementaux…Et il faut bien comprendre ils étaient dans la salle…Demandez si M. Djamen qui a invoqué cela était dans la salle. Il n’y était pas pourtant lui membre du directoire, il n’est pas venu à ce conseil national alors qu’il était dûment invité. Mme Ndocki n’était pas parce qu’elle n’est pas membre», a-t-il déclaré.

Liliane N.

 

Leave a comment

Avec l’arrestation ce samedi 1er juin 2019 du 1er Vice – Président du MRC, Mamadou Mota, c’est la 2e Vice–présidente du parti…

Agenda

«August 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    






Sunday, 05 June 2022 11:01