25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense

Coopération Cameroun -Nigéria

dimanche, 24 octobre 2021 12:31 Nicole Ricci Minyem

Un fournisseur d’armes et de munitions aux terroristes ambazoniens interpellé. Il s’agit de Fobi Kingsley Mbaku, un individu âgé de 32 ans. 

 

Selon de nombreuses sources, il aurait été interpellé parce qu'il avait coutume de transporter des armes à feu et des balles dans des sacs du Nigeria vers le Cameroun.

 

C’est vendredi dernier qu’il a été présenté aux Hommes des médias, par le commissaire de police de l'État de Cross River, Aminu Alhassan au quartier général du commandement, à Diamond Hill, Calabar, la capitale de l'État. Il avait à ses côtés, vingt neuf (29) autres suspects, 

 

Devant les journalistes, le commissaire a déclaré que “le suspect a été arrêté le long de Ranch Road, dans la zone de gouvernement local d'Obanliku…”;

 

Poursuivant ses explications, le chef de la police a déclaré qu'il y avait une cachette pour les fusils automatiques fabriqués localement, et que le suspect fait partie d'un syndicat de l'entreprise illégale de trafic d'armes qui opère à Obanliku et ses environs”.

 

Des centaines de munitions réelles de 7,62 mm ont été récupérées chez le suspect.

 

Le commissaire de police de l'État de Cross River a ajouté que:"Des efforts sont en cours, pour arrêter d'autres membres du syndicat en fuite et pour démêler la source et la mission de cette entreprise illégitime. Le suspect sera traduit en justice dès que l'enquête sera terminée". 

 

Durant son exploitation, Fobi Kingsley Mbaku a avoué que son ami, dont le nom n'a pas été révélé immédiatement, lui demandait habituellement de l'aider à transporter des sacs de munitions pour les faire passer de la frontière nigériane au Cameroun.

 

"Je fais cela depuis plus de six mois. Mais je dois dire que je ne connaissais vraiment pas le contenu des sacs que je transporte habituellement pour traverser la frontière.Je suis généralement payé 10 000 Naîra à chaque fois que je transporte des marchandises". 

 

Ces armes qui transitent par le Nigéria pour semer terreur et désolation au sein de nombreuses familles Camerounaises 

 

Depuis quelques semaines, les terroristes utilisent les lance - roquettes et les AK - 47, mais aussi des engins explosifs improvisés, de plus en plus puissants capables de détruire les blindés des militaires Camerounais.

 

A l’issue de l’une des attaques meurtrières menées contre les Forces de Défense et de Sécurité Camerounaise, Cyrille Atonfack Nguemo - Responsable de la Communication au ministère de la Défense révélait que “ Les services secrets ont aussi établi avec certitude que la montée en puissance de ces groupes terroristes, de par l’armement de gros calibre dont ils disposent, découle en grande partie de leur jonction avec d’autres entités terroristes opérant hors des frontières”.

 

 

Nicole Ricci Minyem

Leave a comment

Le professeur Adolphe Minkoa She a dirigé ce vendredi 28 mai 2021 la cérémonie d’inauguration d’une nouvelle Chaire universitaire au sein du…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01