25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Sud-Ouest : plus de 35 personnes ont perdu la vie à Akawaya

mardi, 28 juin 2022 16:58 Liliane N.

Ces personnes ont perdu leur vie dans un conflit intercommunautaire qui a opposé le peuple d'Oliti au peuple de Messaga Ekol.

Le sang a coulé dans la localité d’Akawaya située dans le département de Manyu de la région du Sud-Ouest. Plus de 30 personnes y ont perdu la vie du fait d’un conflit intercommunautaire. Ledit conflit opposait le peuple d’Oliti au peuple de Messaga Ekol. Le modérateur de l'Eglise presbytérienne camerounaise (EPC) au Sud-Ouest Fonki Samuel Forba a indiqué dans un communiqué qu’il a signé que la cause de ce conflit est un problème foncier.

«Tout a commencé comme un conflit foncier entre le peuple Oliti et le peuple Messaga Ekol d’Akwaya. Le peuple Oliti a attaqué et tué des gens de Messaga Ekol dans leurs fermes le 29 avril 2022 et les gens de Messaga Ekol ont riposté. Le peuple Oliti s’est alors mobilisé et a obtenu le renfort d’hommes armés engagés et a lancé une attaque très violente, inhumaine et destructrice contre le peuple Messaga Ekol. Les attaques ont conduit à l’incendie de maisons au cours duquel certaines personnes ont été brûlées dans leurs maisons. Plus de 30 (trente) personnes ont été tuées dont des enfants, des filles, des hommes, des femmes et des vieillards. Certains ont été décapités. Environ 5 (cinq) Nigérians ont été tués dans cette attaqué », a é le Révérend Fonki Samuel Forba.

Même si les autorités n’ont toujours pas fait de sortie officielle à propos de ce drame, la représentation canadienne à Yaoundé s’est dit choquée par le bain de sang produit à Akawaya.

« Choqué et consterné par la violence à Akwaya dans le sud-ouest ce week-end, à la suite d’une augmentation des attaques de groupes armés contre les services d’éducation et de santé ainsi que contre les civils dans le NWSW, comme documenté dans un nouveau rapport de HRW« , a-t-elle écrit.

Liliane N.

 

Leave a comment

Franclin François Etapa, le nouveau préfet du département du Ndé dans la région de l’Ouest du Cameroun promet un châtiment exemplaire à…

Agenda

«May 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  






Sunday, 05 June 2022 11:01