25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Garoua: l’ACMS fait appel aux technologies nouvelles dans le réseau ProFam

Santé publique: La diplomatie agissante

mardi, 26 octobre 2021 13:25 Nicole Ricci Minyem

Au cours des audiences accordées ce Lundi à l’ambassadeur de la République arabe d’Egypte, au Consul honoraire de la République de Kazakhstan et à d’autres hôtes, le ministre de la Santé Publique a discuté de divers sujets 

 

A l’instar de la Foire médicale africaine d’Égypte, les préparatifs de la couverture médicale de la Coupe d’Afrique des Nations, une meilleure prise en compte des soins palliatifs au Cameroun etc.

 

De manière spécifique, 

 

Manaouda Malachie et Medhat Mohamed Kamal Elmeligy - Ambassadeur de la République d’Egypte, ont passé en revue des sujets d’intérêt commun, en mettant toutefois un accent sur la grande foire médicale égyptienne à laquelle est conviée une délégation camerounaise. A travers cette initiative, précise le diplomate, “l’Égypte entend créer un hub pour le commerce médical à l’échelle du continent”. 

 

Au cours des échanges, S.E Medhat Mohamed Kamal Elmeligy va informer le Dr. Manaouda Malachie de l’ambition de son pays, de faire un don de chaises dentaires assorti d’accessoires au Cameroun. 

 

Une proposition qui coïncide avec le projet de construction d’un hôpital, présenté comme un centre d’excellence spécialisé dans les soins dentaires. 

 

Dans cette infrastructure hospitalière, renseigne le communiqué rendu public par la cellule de Communication du Minsanté, “Un espace pourrait être réservé à l'expertise égyptienne, à moins que dans l’immédiat un accord soit passé pour que les patients bénéficient des soins dispensés par des spécialistes égyptiens dans une des formations sanitaires existantes”.

 

Le diplomate va également s’intéresser aux préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations, sous l’angle du dispositif de surveillance aux frontières; évoquant par là le processus de reconnaissance mutuelle (par le Cameroun et l’Égypte) de la vaccination contre le Covid-19, puisque ajoute-t-il, “les camerounais vaccinés et en possession d’un code QR peuvent entrer en Egypte sans passer par l’ambassade”. 

 

En clôturant cette première audience, le patron de la Santé Publique, entouré de ses plus proches collaborateurs, à l’instar du chef de la Division des Études et des Projets et le chef de la Division de la Coopération a rassuré son invité de marque, soulignant au passage que le processus est en cours. 

 

Il a également précisé que pour l’instant, l’entrée au Cameroun sans test PCR n’est pas envisagée, en raison de ce que de nombreuses personnes présentant des résultats de test négatifs au débarquement, ont été testées positifs.

 

Le Consul honoraire de la République de Kazakhstan à Yaoundé est la deuxième personnalité à être reçue par le ministre de la Santé Publique. 

 

Joseph Emmanuel Ava Ava et  Manaouda Malachie ont parlé du don de vaccins contre le Covid-19 développés par le Kazakhstan. Selon le Consul honoraire, ce vaccin, soumis au processus de reconnaissance de l’OMS a déjà atteint la troisième phase du niveau de validation des vaccins. 

 

Le patron de la Santé Publique a remercié son interlocuteur pour cette marque de solidarité à l’endroit de notre pays dans le cadre de la lutte contre cette pandémie.

 

A la suite des représentants des chancelleries, le Dr. Manaouda Malachie a reçu le Pr. Mpondy - Coordonnateur du réseau international des soins palliatifs. 

 

Les échanges ont porté sur la problématique des soins palliatifs ( ces soins administrés pour soulager les douleurs de certains patients ayant atteint un stade chronique) qui sont aujourd’hui devenus une spécialité. 

 

Le Pr. Mpondy a exprimé son vœu de voir des unités mobiles dédiées aux soins palliatifs dans nos formations sanitaires. Elle va aussi renseigner que des organisations sont disposées à organiser des formations continues pour des personnels de santé. 

 

Tout en reconnaissant que le sujet doit susciter une meilleure attention, le patron de la santé a souligné qu’il est important d’accompagner les patients nécessitant des soins palliatifs, pour qu’ils n’aient pas le sentiment que leur situation n’est pas suffisamment prise en considération. 

 

Le Pr. Noah Noah Dominique -  Directeur de l’hôpital de référence de Sangmélima était le dernier hôte du jour. 

 

Le ministre de la Santé Publique et lui se sont attardés  sur le fonctionnement de l’hôpital de référence de Sangmélima. Le Pr. Noah Noah Dominique a saisi cette occasion afin de demander qu’un gynécologue soit affecté dans cet hôpital; 

 

Il a également annoncé pour les semaines à venir, le lancement d’une campagne gratuite de dépistage du diabète et d’autres maladies. Par ailleurs, une unité de gastro-entérologie a déjà été mise sur pied, renchérit le Pr. Noah qui renseigne au passage que les prix pratiqués auparavant, ont été considérablement revus à la baisse. 

 

Autant d’atouts qui devraient intéresser les patients au-delà de la région du Sud. En appréciant les initiatives déjà prises, le Ministre a encouragé le Directeur de cette formation sanitaire à communiquer sur ces actions et à développer une bonne relation avec les populations.

 

Nicole Ricci Minyem

Leave a comment

Le Ministre de l’Administration territoriale a présidé hier 07 novembre 2019, une réunion d’évaluation sécuritaire. Paul Atanga Nji paraît certain sur le…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01