25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • International
  • Variole du singe : L'OMS supprime la distinction entre pays endémiques et non endémiques pour unifier sa réponse

Variole du singe : L'OMS supprime la distinction entre pays endémiques et non endémiques pour unifier sa réponse

samedi, 18 juin 2022 19:24 Nicole Ricci Minyem

La variole du singe a quitté son berceau africain, et continue à se propager au niveau mondial. De quoi pousser l’Organisation mondiale de la santé à supprimer dans ses statistiques la distinction entre pays endémiques et non endémiques, pour mieux “unifier” la réponse au virus. 

 

“Nous supprimons la distinction entre les pays endémiques et les pays non endémiques, et présentons les pays ensemble lorsque cela est possible, afin de refléter la réponse unifiée qui est nécessaire”, a indiqué l’Oms, dans son bulletin d’information du 17 juin envoyé samedi aux médias.

Du 1er janvier au 15 juin, “un total de 2.103 cas confirmés, un cas probable et un décès (au Nigeria, N.D.L.R.) ont été signalés à l’OMS dans 42 pays”, indique-t-elle. Le 23 juin, elle va évaluer si la flambée actuelle représente une “urgence de santé publique de portée internationale”, son plus haut degré d’alerte. Circulant d’ordinaire en Afrique centrale et de l’Ouest, le virus est désormais présent sur plusieurs continents.

Un total de 84 % des cas est recensé en Europe

La région européenne est au centre de la propagation du virus, avec 1.773 cas confirmés, soit 84 % du total mondial. Vient ensuite le continent américain (245 cas, 12 %), suivi de l’Afrique (64 cas, 3 %) et des régions de la Méditerranée orientale (14 cas) et du Pacifique occidental (7 cas). Mais l’OMS juge probable que le nombre réel de cas soit supérieur.

Elle considère que le virus devait déjà circuler avant la flambée actuelle sans que sa transmission soit détectée. Cela “pourrait remonter à 2017”, indique-t-elle. Depuis 2017, quelques cas importés, notamment du Nigeria, ont en effet été sporadiquement identifiés dans plusieurs pays.

Dans la flambée actuelle, la majorité des cas signalés concerne jusqu’à présent des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. La grande majorité n’avait toutefois pas voyagé dans les pays africains où le virus était endémique.

Leave a comment

Le Dr Malachie Manaouda le Ministre de la Santé précise que tout passager qui refusera de se soumettre à cette règle, ne…

Agenda

«June 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930






Sunday, 05 June 2022 11:01