25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Abakar Ahamat : Une seconde vie

vendredi, 27 août 2021 02:17 Nicole Ricci Minyem

Tel est le titre de l’ouvrage commis par Eric Théophile Tchoumkeu, de l’ordre journalistique appelé “ Interview” comme le fait remarquer François Bingono Bingono dans la préface 

 

Dans un souci de précision, le patriarche ajoute qu’il “s’agit d’un échange interactif entre deux actants dont un questionneur et un questionné. Un jeu de questions-réponses soit amical, quand seules la convivialité et l’harmonie alimentent les échanges.

Soit alors une joute à tendance de combat où on s’attend au bout du compte, au triomphe d’un vainqueur, et à la déchéance d’un vaincu…”.

Du point de vue du préfacier,

“Des rigoristes pourraient bien reprocher à l’auteur de s’encombrer d’un rabâchage de ce qu’on sait déjà car, l’essentiel de l’ouvrage revient sur ce que Abakar Ahamat a déjà dit dans les productions livresques où il est plus intégral, par rapport au peu que ne suggère cette longue interview, or on peut évoquer le souci de ce que l’on peut appeler la double écriture…”

Un avis que partage Josée Mell, dans la postface

Car pour elle, l’ouvrage “Abakar Ahamat : Une seconde vie active” met en exergue “Le choix méthodologique d’un échange célébrant le verbe, en pleine immersion dans les deux langues officielles du Cameroun, avec des questions pointues, abordant sans fioritures les aspects les plus controversés de la biographie ou de la bibliographie de l’Administrateur civil principal aujourd’hui à la retraite…”;

Dans la même lancée, Josée Mell relève qu’il s’agit d’une “vision plus aboutie de l’essentiel des productions d’un auteur atypique mais aussi de sa posture face aux critiques suscitées par ses positions parfois iconoclastes.

En parcourant cet ouvrage de 270 pages écrit en Français et en Anglais, le lecteur sera immergé dans la vie personnelle d’un écrivain téméraire et pugnace, cerner les subtilités des textes administratifs ou encore s’ouvrir à de nouvelles perspectives pour une compréhension plus judicieuse, ce qui au final va “ diminuer l’impact d’éventuels malentendus sur la production prolifique de l’essayiste Abakar Ahamat”. 

Abakar Ahamat : Une seconde vie

C’est donc un ouvrage de huit chapitres avec des titres comme: l’Homme; l’Audace d’être différent; Ni courtisan - Ni flagorneur; l’Envers du décor; Un Administrateur si vil. Sacrés incompétents; Relevé de ses fonctions; le Fameux Article 2.

Quelques notes sur l’auteur

Eric Théophile Tchoumkeu est un comptable de formation, passionné de lecture, Éditeur et Auteur depuis 2017 avec neuf ouvrages à son actif, dont deux recueils de poèmes (Entre canicule et rêves et Mon univers intérieur) et sept livres pour enfants écrits en français, traduits en anglais et en arabe. “Abakar Ahamat: Une seconde vie active” est son dixième ouvrage.  

 

Nicole Ricci Minyem   

 

Leave a comment

Si d’aucuns trouvent que Franck Biya le fils aîné du Chef de l’Etat Biya a le droit comme tout citoyen de se…

Agenda

«May 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  






Sunday, 05 June 2022 11:01