23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
14/07
CAN féminine 2022: les Lionnes parviendront-elles à battre les Super Falcons du Nigéria
14/07
Crise anglophone: l'armée annonce la mort du général ambazonien Field Marshall
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Maurice Kamto voudrait-il commencer une guerre civile?

Maurice Kamto voudrait-il commencer une guerre civile?

vendredi, 26 octobre 2018 09:00 Mfoungo

Maurice Kamto est le seul des huit candidats perdants à ne pas avoir accepté les résultats du scrutin de cette élection présidentielle qui a proclamé Paul Biya vainqueur et réélu pour un 7e mandat.

Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (M.R.C.) a tout essayé pour contrer ces résultats dans toute la légalité possible mais il ne s'arrêtera pas là.

Maurice Kamto encourage de plus en plus, les marches de protestation contre le président réélu, Paul Biya, et son parti irait même jusqu'à inciter des violences dans les rues, comme la manifestation prévu le 27 octobre 2018 à Douala.

Des questions se posent donc sur les intentions peu pacifiques de Maurice Kamto comme;


1. Pourquoi Maurice Kamto et le M.R.C. voudraient-il inciter des violences?

2. Pourquoi le leadership du M.R.C. voudrait-il empirer les choses, pendant qu'ils restent confortablement assis dans leurs chaises en cuir?

3. Pourquoi le M.R.C. cherchent-ils à déstabiliser le Cameroun et de qui reçoivent-ils de l'aide à l'étranger?

3. Quelles sont les vraies intentions du M.R.C.?

4. Maurice Kamto met-il d'abord sa personne et son ego avant le peuple camerounais, si oui, pourquoi?

 

 

Maurice Kamto doit respecter le choix du peuple camerounais car s'il prétend vouloir devenir président d'une démocratie, il doit tout tabors accepter comment fonctionne une démocratie et donc accepter la décision du Conseil Constitutionnel et du peuple camerounais.

Le Cameroun s'est battue pendant des années pour la paix et la prospérité du pays, c'est donc pour cela que l'Agence Cameroun Presse condamne toutes violences causées par le M.R.C. ou par son président, Maurice Kamto

 

Leave a comment

Dans un communiqué signé ce Mardi, René Emmanuel Sadi – ministre de la Communication a rappelé certaines dispositions de la loi ainsi…

Agenda

«September 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  






Sunday, 05 June 2022 11:01