25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Elections 2020 : Le SDF et le PCRN vont-ils confirmer leur boycott ?

mardi, 03 décembre 2019 10:40 Stéphane NZESSEU

C’est à travers un communiqué paru dans la journée de ce lundi que le directeur général des élections informe les partis politiques à venir confirmer les couleurs de leurs bulletins de vote devant servir à la fois pour les campagnes et pour les élections proprement dites. Une étape qui si elle est actée, est un point de non-retour pour les partis politiques. Impossible de boycotter après cette étape du processus.

 

Les deux leaders politiques ont émis des réserves à leur participation à la prochaine élection. Pour le premier vice-président du SDF, la condition pour prendre part à l’élection c’est le retour d’une véritable paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Sous le prétexte que la paix n’est pas encore revenue, le SDF devrait se retirer dès cette étape du processus électoral. Pour le patron politique du PCRN, il a demandé au Conseil électoral de lui donner 15 jours de plus pour lui permettre la constitution de dossiers de ses candidats. Certes on n’est pas encore dans les délais des 15 jours, mais pour rester cohérent avec lui-même, le président du PCRN devrait décliner l’invitation de la Direction Général des Elections.

Dans un cas comme dans l’autre, si l’un de ces partis qui a émis des réserves à leur participation à l’élection choisissaient d’aller confirmer leurs bulletins de vote, cela signifierait qu’ils sont bel et bien partant pour les élections à venir. Sinon, ils amèneront l’Etat à faire des dépenses d’impression inutiles. Et pour des partis qui veulent présenter une autre manière de diriger, occasionner des dépenses inutiles du fait de ses incertitudes et de ses hésitations serait regrettable. Et de toutes façons, leurs bulletins de vote seront dans les bureaux comme ce fut le cas avec Akere Muna lors de la dernière présidentielle.

Le communiqué d’Elecam est clair. « Le Directeur Général des Elections invite les partis politiques ayant présenté les candidats pour le double scrutin législatif et municipal du 09 février 2020, à passer à la Direction Générale des Elections porte 309, préciser et confirmer la couleur du bulletin de vote et le sigle retenus par leur parti respectif, pour l’impression des bulletins de vote et de campagne. »

C’est dans l’ordre du processus électoral. Il s’agit pour les partis politiques de s’assurer que leurs bulletins de vote seront facilement identifiables par les populations. Aussi, c’est l’occasion de vérifier qu’aucun autre parti politique n’a ni la même couleur ou des sigles proches. C’est surtout l’occasion de confirmer sa participation effective à l’élection. Puisqu’après cette étape, aucune marche arrière ne sera crédible. Etant entendu que les supports seront envoyés à l’imprimerie pour mettre à la disposition des partis les outils de campagne nécessaires.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Cécile Mballa Eyenga, Directeur des Nations unies et de la Coopération décentralisée au Ministère des Relations extérieures révèle que tout est parti…

Agenda

«July 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    






Sunday, 05 June 2022 11:01