25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Justice: 20 militants du MRC acquittés à Bafoussam

jeudi, 18 novembre 2021 16:31 Liliane N.

Le Tribunal militaire de Bafoussam a rendu ce verdict le 15 novembre 2021.

20 militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) sur les 33 poursuivis par le Tribunal militaire de Bafoussam à l’Ouest ont été acquittés. La décision rendue publique par cette juridiction le 15 novembre 2021, est présentée par certaines sources, comme la suite logique de l’audience du 1er novembre. L’on rapporte qu’à ladite audience, le Commissaire du gouvernement avait alors requis l’acquittement de ces militants du MRC qui ont été arrêtés dans le cadre des marches organisées par leur parti politique le 22 septembre 2020. Tous n’ayant pas bénéficié de l’acquittement, il y a une dizaine qui sont condamnés à une peine d'un an avec sursis.

Dans le détail, 27 militants comparaissaient libres et 6 autres étaient en prison. Parmi ces derniers, 2 recouvriront la liberté après paiement d'une amende de 300.000 FCFA chacun. La situation des 4 autres militants en taule, arrêtés à Baham et Bafang, sera examinée le 9 décembre prochain lors d'une prochaine audience.

Il convient de rappeler que le Collectif d’avocats qui assurait la défense des militants du MRC avait décidé de déposer la robe.

«Le Collectif d’avocats Sylvain Souop, informe l’opinion, qu’en raison d’une part, de l’impossible accès à une justice équitable rendue par un Tribunal impartial et indépendant, pour les 124 prisonniers des manifestations pacifiques du 22 septembre 2020, incarcérés à Bafoussam, à Douala, à Mfou et à Yaoundé et pour ceux dont les recours sont en attente d’examen, y compris pour ceux qui ont exercé des recours, devant les juridictions administratives, et d’autre part, en raison de l’absence d’indépendance et d’équité des juges civils, administratifs ou militaires en charge desdites affaires et du constat de la négation par ces juges de leur serment de magistrat, notamment le refus systématique et manifeste d’appliquer la loi, toute chose contraire à la déontologie judiciaire et aux principes d’une justice conforme aux droits de l’homme, ne pouvant continuer à fournir les prestations professionnelles dans ces conditions qui vont à l’encontre de notre serment d’avocat, le Collectif déclare ne pouvoir s’associer à l’arbitraire et à l’illégalité, et prend la lourde et délicate décision de son retrait des procédures en cours», avait expliqué le Collectif via un communiqué de Me Hyppolite Meli.

Pour l’audience qui a permis l’acquittement des 20 militants, une avocate a été commise d'office par le Tribunal militaire de Bafoussam. Me Hyppolite Meli, porte-parole du collectif des avocats du MRC, trouve que ces acquittements n'obéissent à aucune logique. Etant donné que les 123 militants du MRC qui ont été arrêtés dans les mêmes conditions et avec les mêmes chefs d'accusation sont encore en prison.

Liliane N.

 

Leave a comment

Tous ceux à qui le micro a été tendu, ont évoqué les moments forts de cette cérémonie solennelle mais, ce qui aura…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01