25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Diplomatie
  • Crise anglophone: 5 ambassades demandent l’arrêt des attaques contre des écoles

Crise anglophone: 5 ambassades demandent l’arrêt des attaques contre des écoles

mardi, 15 février 2022 16:34 Liliane N.

Les chefs de missions diplomatiques du Canada, de la Norvège, de l’Afrique du Sud, de la Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis demandent aux parties prenantes de la crise anglophone de respecter la résolution 2601 du Conseil de sécurité des Nations unies sur la protection de l’éducation dans les conflits armés.

Les représentations diplomatiques du Canada, de la Norvège, de l’Afrique du Sud, de la Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis ont fait une déclaration conjointe en rapport avec les attaques des écoles et lieux d’étude dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Elles appellent à une cessation de ces attaques.

« Nous (…) exhortons à toutes les parties prenantes à respecter la résolution 2601 du Conseil de sécurité des Nations unies sur la protection de l’éducation dans les conflits armés et de prendre des mesures audacieuses pour que les enfants puissent aller à l’école en toute sécurité », lit-on dans la déclaration conjointe.

Partant du bilan humain et matériel imposé à la suite des attaques meurtrières, ces ambassades pensent qu’est est temps de « cesser d’attaquer les écoles, les enseignants et les enfants, soutenir publiquement le droit d’aller à l’école et faire en sorte que ceux qui refusent l’accès aux lieux d’apprentissage soient tenus responsables ».

A titre de rappel, « plus de 700 000 enfants ont été touchés par la fermeture forcée des écoles dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun. Pour beaucoup d’entre eux, c’est la cinquième année consécutive d’accès limité ou inexistant à l’école », ont rappelé les diplomates.

Liliane N.

Leave a comment

La décision a été approuvée par le Conseil d’administration dont le président est le Dr Aboubakar. Le Conseil d’administration de l’Université de…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01