25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Diplomatie
  • « Le putsch est accepté quand il apporte le ‘’bizness’’ a ‘’Missié’’ Macron », Manasse Aboya Endong

« Le putsch est accepté quand il apporte le ‘’bizness’’ a ‘’Missié’’ Macron », Manasse Aboya Endong

mardi, 27 avril 2021 21:16 Stéphane Nzesseu

Le Professeur de science politique adopte un ton moqueur. Il ironise sur cette attitude anarchiste de la France qui est prête à sacrifier les sacro-saints principes de la Démocratie sur l’autel de ses intérêts dans un pays en guerre.

 

C’est historique ce qui se déroule devant les yeux du monde depuis quelques jours. Et sans surprise, les médias français font un black-out sur cette incongruité. La France, la grande France, pays des droits de l’homme, modèle de Démocratie, grande donneuse de leçon sur la gouvernance et le respect des institutions politiques cautionne au vu et au su de tous un coup d’Etat militaire au Tchad. Le pays d’Emmanuel Macron soutient un Général qui a pris le pouvoir par la force en brisant toutes les barrières de la légalité. Montrant ainsi le vrai visage de la démocratie que l’occident prône à l’endroit des pays africains.

 

Manassé Aboya Endong a une très belle formule pour illustrer ce tableau sombre de la démocratie. « Le putsch est accepté quand il rapporte le bizness à Missié Macron. A ce moment on convoque la stabilité et l'intégrité physique du territoire. S'il n'y a pas de bizness, le gros français sort : démocratie, droits de l'homme, élections transparentes, respect de l'opposition, etc. Deux discours, deux logiques, c'est ça Missié Macron! ». Une peinture qui n’est pas du tout abstraite. C’est la véritable coloration des relations internationales aujourd’hui. Quand on fait cette observation, il est clair que ce n’est pas pour cette soi-disant démocratie que la Lybie avait été bombardée, Khadafi tué, Sadam Huissein assassiné, et d’autres forfaits que ces Etats coloniaux commettent de par le monde. Le problème c’est que jusqu’ici, il semblait difficile de présenter aux yeux des plus sceptiques la véracité de cette mascarade internationale.

 

Au nom de la démocratie on tue ici, au nom de la démocratie on soutient des putschistes. Au nom de cette même démocratie on négocie avec des dictatures comme l’Arabie Saoudite, le Qatar et d’autres monarchies. La moquerie n’a que trop duré. Désormais, il est clair que ces pays ne peuvent plus donner de leçons de démocratie à personne. La voix de la France est devenue inaudible en Afrique centrale.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Le pays resté un îlot de paix pendant plusieurs années est en train de s'embraser suite à des manifestations post-électorales initiées sur…

Agenda

«June 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930






Sunday, 05 June 2022 11:01