25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • «Tous les appels de fonds, à l’exception de ceux liés aux projets de la CAN, ont été gelés avec effet immédiat»

«Tous les appels de fonds, à l’exception de ceux liés aux projets de la CAN, ont été gelés avec effet immédiat»

samedi, 18 août 2018 11:27 Mfoungo

Le ministre camerounais en charge des Finances (MINFI), Louis Paul Motaze a annoncé, par voie de courrier à son collègue de l’Économie, du Plan et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), Alamine Ousmane Mey, que «tous les appels de fonds, à l’exception de ceux liés aux projets de la CAN (Coupe d’Afrique des nations de football 2019), ont été gelés avec effet immédiat».Dans cette correspondance, datée du 9 août dernier, l’argentier du pays constate, s’agissant des appels de fonds sur ressources extérieures que sur le plafond de 596 milliards FCFA, inscrit le cadrage de la Loi de finances 2018, environ 404 milliards FCFA ont effectivement été décaissés à ce jour. A côté de ceci, note le MINFI, des appels de fonds, émis par la Caisse autonome d’amortissement (CAA) et le MINEPAT, en attente d’exécution au niveau des bailleurs de fonds, se chiffrent à quelque 294,1 milliards FCFA, soit un total de décaissements extérieurs potentiels de l’ordre de 698,1 milliards FCFA, une enveloppe largement supérieure au plafond de 102,1 fixé dans le cadre du programme économique et financier souscrit auprès du Fonds monétaire international (FMI), avec lequel le Cameroun est engagé dans un programme économique et financier extrêmement contraignant. Pour Paul Motaze, il est urgent d’examiner, avec cette institution, les possibilités de revue à la hausse du plafond des appels de fonds sur ressources extérieures, «tout en envisageant des prévisions plus réalistes pour le cadrage budgétaire au titre de l’exercice 2019». Pour le MINFI, il serait souhaitable, pour son collègue, de sensibiliser ses collaborateurs sur la nécessité de voir à l’avenir le montant des décaissements sur ressources extérieures «refléter les capacités d’absorption des projets». Le 6 juillet dernier, les administrateurs du FMI, au titre de l’article IV des consultations avec le Cameroun, se sont inquiétés de la hausse rapide de la dette publique du pays, soulignant «qu’il importe de respecter le plafond fixé pour les emprunts non concessionnels et de recourir davantage à des prêts concessionnels». Encourageant aussi les autorités à redoubler d’efforts pour réduire l’encours de prêts contractés mais non décaissés, ils demandaient à Yaoundé de limiter «strictement» les nouveaux emprunts et de recourir davantage à des emprunts concessionnels afin de préserver la viabilité de la dette, estimant par ailleurs que «l’encours de la dette contractée mais non décaissée doit également être réduit».
Download attachments:

Leave a comment

La République de Turquie conduite par son Ambassadeur au Cameroun S.E Ayse Sarac vient de faire un don de denrées alimentaires aux…

Agenda

«June 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930






Sunday, 05 June 2022 11:01