25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Boko Haram: comment les militaires sauvent une école à Bounderi (Extrême-Nord)

Honneur et Fidélité - Défendre la Patrie : un impérieux et contraignant devoir

lundi, 13 juin 2022 07:38 Nicole Ricci Minyem

Pas de bavure ! Pas de dommage collatéral ! Ainsi se trouvent martelées à l’impératif, quelques-unes des consignes données aux militaires avant le départ en opération armée. Il se trouve en effet que ni l’une, ni l’autre de ces deux expressions ne figure dans le lexique opérationnel des armées.

 

La bavure renvoyant à un usage disproportionné de la force, et le dommage collatéral à l’idée d’un acte involontaire occasionnant des dégâts additionnels, et dans tous les cas inopportuns, il s’agit de maintenir le soldat dans une attitude de pleine maîtrise permanente de ses réflexes.

Avec l’opportunité, la gradualité, l’intensité, et la précision comme autant de prérequis à réunir et observer avant, pendant et après toute action, le soldat de la République est formé et conditionné au respect de la vie humaine qui, de la même manière que les biens à autrui, ne sauraient sous aucun prétexte, passer par pertes et profits. Tout acte contraire à ce fil rouge engage les responsabilités statutaire et pénale du militaire fautif. 

Le Règlement de Discipline Générale en vigueur dans les Forces de Défense, le Code de Justice Militaire, et le Code Pénal sont explicites en la matière, sans préjudice bien entendu, de la présomption d’innocence reconnue à tout citoyen objet d’une instruction judiciaire.

Il apparaît ainsi clairement, que le devoir impérieux de défendre le territoire, les citoyens ou les biens, ne suffit à justifier quelconque prise de liberté vis-à-vis des droits reconnus par l’Etat à la personne humaine.

L’intransigeance de la hiérarchie militaire en rapport avec les cas d’indiscipline tels que récemment survenus dans la Région administrative du Nord-Ouest, ne s’inscrit pas seulement dans l’optique d’une répression corrective, mais aussi et surtout, ladite intransigeance vise à prévenir l’éventualité de la perpétration d’actes dont gravité et retentissement subséquents,sont susceptibles de détériorer le climat d’entente et de cordialité, que notre Armée espère trouver auprès des populations, pour remplir efficacement et sereinement ses missions.

Et l’on ne parle même pas des contrecoups sur le prestige de notre pays au plan international.

En attendant que soit résolue l’énigme et les conséquences de cette tragédie infiniment regrettable tirées, la mission doit se poursuivre, avec abnégation, détermination et professionnalisme, sous le prisme de l’honneur, de la fidélité à nos Institutions républicaines, ainsi que de la loyauté aux Femmes et Hommes qui les incarnent. /-

 

Capitaine de Vaisseau

ATONFACK GUEMO,

Chef de Division de la Communication - MINDEF

Leave a comment

Paul Atanga Nji le Ministre de l’Administration territoriale affirme que les responsables de l’attaque de Matazem auront à faire face à la…

Agenda

«November 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    






Sunday, 05 June 2022 11:01