25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • International
  • Guerre en Ukraine : L’OMS n’a jamais vu autant d’attaques sur le système de santé qu’en Ukraine

Guerre en Ukraine : L’OMS n’a jamais vu autant d’attaques sur le système de santé qu’en Ukraine

jeudi, 17 mars 2022 14:16 Nicole Ricci Minyem

L’Organisation Mondiale de la Santé a affirmé ce mercredi n’avoir jamais vu autant d’attaques sur le système de santé qu’en ce moment en Ukraine, où les forces russes sont entrées le 24 février.

“Le système de santé est devenu une cible (…). Cela commence à faire partie de la stratégie et des tactiques de la guerre. C’est totalement inacceptable, c’est contraire au droit humanitaire international”, a déclaré le chef des urgences de l’OMS, Michael Ryan, lors d’une conférence de presse. 

“Nous n’en sommes qu’au tout début (…) et nous n’avons jamais vu ailleurs dans le monde autant d’attaques sur le système de santé”, a-t-il dit. 

43 attaques ciblées 

Depuis l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février, l’OMS a authentifié 43 attaques contre le système de santé. Il peut s’agir d’attaques contre les installations médicales ou les travailleurs de la santé. 

“Le système de santé ukrainien a atteint un niveau critique, il chancelle au bord du gouffre”, a alerté Ryan, en interrogeant : le système de santé ukrainien a besoin d’être soutenu, mais comment parvenir à déployer des équipes sur place alors même que les infrastructures médicales sont prises pour cible ?

Manque de fournitures

L’Oms a pu acheminer de l’aide dans de nombreuses villes en Ukraine, mais elle rencontre encore des difficultés d’accès. Environ 100 tonnes de fournitures, notamment de l’oxygène, de l’insuline, du matériel chirurgical, des anesthésiants et des kits de transfusion sanguine, ont pu être acheminées jusqu’à présent.

D’autres équipements, notamment des générateurs d’oxygène, des générateurs électriques et des défibrillateurs, ont également été livrés. Et l’OMS se prépare à envoyer 108 tonnes supplémentaires.

Des contraintes financières 

 

Mais l’OMS est aussi confrontée à des contraintes financières qui limitent sa capacité à fournir l’aide nécessaire. L’organisation n’a reçu que 8 millions de dollars sur les 57,5 millions demandés dans le cadre son appel de fonds pour l’Ukraine. 

 

“D’énormes sommes d’argent sont dépensées pour l’achat d’armes. Nous demandons aux donateurs d’investir pour que les civils en Ukraine et pour que les réfugiés reçoivent les soins dont ils ont besoin”, a demandé le Dr Tedros.

 

N.R.M

Leave a comment

Un « tête à tête » organisé à l’esplanade du Musée National, à cause du contexte particulier dans lequel se déroule cette…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01