25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Judiciaire
  • Récrimination politique : Le Mrc s’insurge contre le transfert de certains de ses militants de la prison de Mfou pour celle de Yoko

Récrimination politique : Le Mrc s’insurge contre le transfert de certains de ses militants de la prison de Mfou pour celle de Yoko

mercredi, 17 mars 2021 13:16 N.R.M

C’est dans un communiqué signé par Me Désiré Sikati, secrétaire national délégué chargé des droits de l‘homme et de gouvernance que le parti de Kamto Maurice a fait état de cette situation indiquant en outre que si leurs exigences ne sont pas satisfaites, le ministère de la Justice sera considéré comme le principal responsable de ce qui pourrait advenir à ces militants.

 

Les camarades de parti du président du Mrc cités dans cette correspondances sont : Nkoula Bertrand – Koubissi Nguembou Saint Michel – Weubassi Pierre Raoul – Chembe Boris Stanilas  - Fokou Signou Innocent – Ngangoum Yondjeu Emmanuel – Lahyu Feuzeu Kemtchouang – Assomo Thérèse. Le 17 Novembre 2020, ils avaient été condamnés à deux ans de prison ferme.

Dans sa correspondance, l’avocat des militants du Mrc se dit surpris :

« Qu’en date du 13 Mars 2021, tous ces individus, en dehors Assomo Thérèse ont été transférés à 273 kilomètres de Yaoundé, soit environ 6h30 minutes de route alors que tous avaient relevé appel de leur condamnation …

Non seulement, les usages pénitentiaires commandent que le détenu qui a fait appel de a condamnation ne soit pas muté dans un centre pénitentiaire qui l’éloigne de ses avocats et complique de ce fait le suivi de son dossier en instance d’appel ;

Mais en plus, le fait que cette mesure soit entreprise contre les détenus politiques qui plus est, militants du mrc laisse penser que le régime qui dirige le Cameroun entend désormais instrumentaliser l’administration pénitentiaire à des fins politiques ;

De même, l’éloignement de ces détenus de leurs familles et proches les prive de l’assistance de ces derniers, alors même que chacun sait la médiocrité de l’alimentation, voire de la prise en charge médicale dans les prisons camerounaises, rendent cette assistance nécessaire pour le suivi des détenus… ».

Aussi, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun :

Dénonce avec la dernière énergie cette manœuvre du régime tendant à l’instrumentalisation de l’administration pénitentiaire à des fins politiques aux dépens du mrc et de ses militants ;

Invite le ministère de la Justice, Institution en charge de l’administration pénitentiaire au Cameroun à respecter les droits de tous les militants du mrc, victimes de cette mesure discriminatoire, en engageant dans l’urgence les diligences nécessaires pour leur retransfèrement de la prison de Yoko pour la prison de Mfou…

Tiendra l’Etat du Cameroun, à travers le département ministériel concerné pour responsable de tout ce qui pourrait arriver de fâcheux aux personnes visées par ce transfèrement… ».  

 

N.R.M

 

Leave a comment

Malade et âgé (80 ans) Cavayé Yeguié Djibril vient d'être réélu président de l'Assemblée nationale du Cameroun. Un poste qu'il occupe depuis…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01