25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Diplomatie
  • Ingérence des parlementaires américains au Cameroun : Des députés camerounais disent leur raz le bol

Ingérence des parlementaires américains au Cameroun : Des députés camerounais disent leur raz le bol

vendredi, 26 février 2021 16:15 Mfoungo

C’est dans une pétition, signée par soixante deux élus du peuple, tous membres de l’opposition Camerounaise que les sénateurs américains ont été invités à ne plus intervenir dans la gestion politico – sécuritaire de la crise qui sévit dans le Nord et le Sud Ouest du pays…

 

Quelques points saillants de leur déclaration

« Le Cameroun auquel vous faites allusion n’existe pas. Nous en avons assez des mensonges, de l’opinion déformée que vous véhiculez du Cameroun…

Nous relevons que les remarques qui sont faites de cette Afrique en miniature sont des plus hostiles, désobligeantes et de nature à ternir l’image d’un pays qui fait un point d »honneur à respecter les Droits de tous…

Vous contribuez, de part votre position au sombre projet que nourrissent certains groupes, défendant les droits des immigrés aux Etats Unis, pour justifier l’obtention des demandeurs d’asile de ceux qui les ont sollicité…

Par ailleurs, nous regrettons le fait que quelques parlementaires égarés se permettent de décrire le Cameroun de la manière la plus horrible, dans un effort de prendre en considération, mais également de succomber à la pression provenant de leurs différentes juridictions, de même que  des organisations de défense des droits de l’homme aux Etats – Unis et autres groupes de pression…

Et pourtant au Cameroun, l’on fournit facilement les documents de voyage à tous ceux qui en font la demande pour leur permettre de se rendre partout dans le monde… ».

Cela a clairement été énoncé

« Nous ne nourrissons aucune envie de nous interférer dans le système législatif américain, encore moins dans le processus d’élaboration des Lois du système d’application de l’immigration, pour faire face à ses défis…

Nous regrettons toutefois les opinions des membres du congrès américain sur la situation qui prévaut au Cameroun et invitons instamment les Etats – Unis à extrader tous les leaders sécessionnistes ainsi que ceux qui financent la crise sécuritaire  qui a cours dans les Régions du Nord et du Sud Ouest…

Ils doivent répondre de leurs actes devant la Justice Camerounaise… ».  

Obtenir à tous les prix le statut de réfugiés 

Alors qu’ils étaient menacés par l’extradition, des individus qui n’ont pas d’autres moyens de subsistance que les insultes à leur pays d’origine, ont une fois de plus, utilisé comme prétexte, la crise qui sévit dans les Régions dites anglophones.

A partir de leurs lamentations, ils ont réussi à convaincre une vingtaine de sénateurs. Ce sont ces derniers qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de reparler du Cameroun, dans les locaux du Congrès américain, exigeant au passage que ceux qui ont demandé l’asile bénéficient des mesures de protection temporaire sans trop de difficulté.   

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

« Les personnes handicapées dans les régions anglophones du Cameroun sont prises dans la violence et luttent pour fuir vers la sécurité…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01