25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Secteur laitier : la région du Nord doit révolutionner sa production

Serge Espoir Matomba : «les Camerounais peuvent vivre sans consommer plus de 3 bouteilles de bière par jour»

jeudi, 12 mai 2022 18:27 Liliane N.

Le premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale Serge Espoir Matomba suggère la limitation de la consommation de la bière, dans les débits de boisson.

L’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 Serge Espoir Matomba souhaite que la consommation de la bière dans les débits de boisson, soit limitée. La raison avancée est que le Cameroun a veut besoin des hommes sobres et lucides.  

«La fermeture des bars et débits de boissons pendant l'application des mesures barrières nous a démontré que les Camerounais peuvent vivre sans consommer plus de 3 bouteilles de bière par jour. Lorsque je serai Président, je veillerai à ce que la consommation dans ces lieux d'ivresse respecte les normes préconisées par les professionnels de santé. Soit, pas plus de 10 verres standard par semaine et 2 verres standard par jour et par individu. Notre pays a besoin des Hommes sobres et lucides», a écrit Serge Espoir Matomba sur sa page Facebook.

Cette sortie de Serge Espoir Matomba, survient au moment où les syndicats des débits de boissons et bars (Syndebarcam) ont saisi par voie de correspondance le ministre du Commerce, pour dénoncer une hausse des prix des bières et autres boissons hygiéniques.

« Les distributeurs qui sont nos principaux fournisseurs sont jusqu’à date, incapable de nous donner une explication sur cet état de fait. Plus grave, certains en profitent pour nous vendre quand ils en ont en majorant les prix du cassier pratiquement de 1000 FCFA », indique le président du Syndicat des bars.

Dans un communiqué disponible sur sa page Facebook, la Fondation camerounaise des consommateurs (Focaco) affirme que cette hausse des prix « est nulle et de nul effet! ». Car « les bières, les eaux minérales et les boissons hygiéniques sont des produits dont les prix sont soumis à la procédure d’homologation préalable conformément à l’Arrêté N°00095 /MINCOMMERCE du 14 janvier 2022. »

Selon la Focaco, l’augmentation annoncée des prix par le Syndebarcam est « arbitraire, unilatérale, illégale et passible de poursuite judiciaire ».

« Cette attitude cavalière du Syndebarcam est la résultante de la politique de tolérance administrative mise en place par le Gouvernement camerounais qui reçoit en plein visage l’effet boomerang avec malheureusement pour conséquence la violation des droits des consommateurs», affirme Alphonse Ayissi Abena, le président exécutif Focaco.

Liliane N.

 

Leave a comment

 Le ministre délégué à la présidence chargé de la défense Joseph Beti Assomo a procédé au limogeage du Colonel Tabot Orock Samuel…

Agenda

«June 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930






Sunday, 05 June 2022 11:01