25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Finances
  • Crise humanitaire : L’Onu débloque 75 millions de dollars pour huit pays dont le Cameroun

Crise humanitaire : L’Onu débloque 75 millions de dollars pour huit pays dont le Cameroun

samedi, 07 septembre 2019 10:37 Marie MGUE

Cette allocation du Fonds central d’intervention d’urgence permettra aux travailleurs humanitaires de fournir une assistance humanitaire vitale à plus de 4 millions de personnes touchées par des conflits, des catastrophes naturelles et d’autres crises.

 

Le  Burkina Faso, le Cameroun, l’Érythrée, le Mali et le Soudan sont les  cinq pays africains, des huit  au  monde, qui bénéficieront  de l’appui du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) dans la gestion de leur crise humanitaire.  En effet, relaie l’agence de presse AMA, le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence,  Mark Lowcock, a débloqué jeudi 5 septembre dernier, la somme de 75 millions de dollars du fonds CERF  pour appuyer les interventions en réponse à huit situations d’urgence sous-financées. En dehors des cinq pays africains,  l’Afghanistan, le Bangladesh, le Venezuela sont les autres bénéficiaires.

Il souligne que cette allocation permettra aux travailleurs humanitaires de fournir une assistance humanitaire vitale à plus de 4 millions de personnes touchées par des conflits, des catastrophes naturelles et d’autres crises.  « Les fonds permettent à l’ONU et à ses partenaires humanitaires de combler des lacunes critiques dans le traitement de la malnutrition aiguë, les soins de santé primaires, l’éducation en situation d’urgence, la protection et la fourniture d’un abri, d’eau, de nourriture et d’une aide à la subsistance pour les personnes dans le besoin », a renchéri Mark Lowcock. L’aide aux femmes et aux filles et l’assistance aux personnes handicapées seront prioritaires.

L’argent servira également à soutenir les services et la protection des réfugiés et des personnes déplacées, ainsi que des personnes des communautés d’accueil et des rapatriés. « Cette allocation destinée à stimuler les efforts de réponse à huit crises n’a été rendue possible que par la générosité croissante et la diversité des donateurs au Cerf. Je suis reconnaissant à tous les États membres et aux autres donateurs qui ont rendu cela possible », a déclaré M. Lowcock.  Il relève cependant, que  cette contribution ne couvre qu’une partie des besoins les plus urgents. « Il y a 37 millions de personnes dans le besoin dans les huit crises. Alors que la vie de millions de personnes est en jeu, j’exhorte les donateurs à fournir un financement supplémentaire à la réponse humanitaire dans chacune de ces crises sous-financées », dit-il.

En prenant en compte les 125 millions de dollars débloqués en avril, le fonds d'intervention d'urgence des Nations unies, crée en 2006, a alloué  près de 200 millions de dollars au courant de cette année  à des crises sous-financées.  Le CERF est un catalyseur essentiel d’une action humanitaire rapide, efficace et vitale, qui aide les agences des Nations Unies et leurs partenaires à lancer ou à renforcer des interventions d’urgence dans le monde entier.

 

Marie MGUE 

 

Leave a comment

C’est à travers le témoignage fait par une infirmière qui passe ses journées auprès des personnes atteintes par cette maladie et parfois…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01