25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Agro-Industrie
  • Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres à la retenue

Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres à la retenue

mardi, 24 mai 2022 13:44 Nicole Ricci Minyem

C’est le sujet qui suscite de vifs débats au sein de l’opinion publique depuis le début du mois en cours. Cependant, les autorités Camerounaises affirment que l’exploitation de cette réserve minière, située à Lobe dans le Département Océan, région du Sud, va apporter 632 millions de tonnes de fer ; ce qui pourrait permettre au Cameroun de 22.9 milliards de Fcfa par an.  

 

Des chiffres qui ne semblent pas convaincre les acteurs de l’opposition Camerounaise, de même que ceux de la Société Civile, qui appellent le Chef de l’État ce contrat. Afin de faire taire la polémique, Gabriel Dodo Ndoke, ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, s’est exprimé ce mardi sur les antennes de BBC radio.  

 

500 milliards que le Cameroun devrait gagner mais ce montant va revenir au Cameroun au bout de combien d’années et qu’est ce que l’investisseur va gagner en retour ?

500 milliards c’est une estimation, ce n’est pas un montant figé, fixé et arrêté définitivement. C’est une estimation qui est faite sur la base des simulations que l’entreprise dans son plan d'exploitation a présenté à l’État du Cameroun et cette estimation fluctue en fonction de la conjoncture, favorable ou défavorable.

Le Cameroun a attribué à la société “ Sinosteel" à Lobe, d’abord un permis de recherche.Celui - ci a généré des coups pendant la phase de recherche;

Je dois dire que c’est depuis 2008 que le premier permis de recherche a été attribué pour une période de 3 ans, ensuite renouvelé pour deux ans, et enfin renouvelé deux ans.  

Donc c’est sous 7 ans que ce prospect de travail aura été effectué. Les dépenses ont été effectuées et en phase d'exploitation, ces dépenses sont récupérées parce que la recherche minière est effectuée aux risques et périls du chercheur;

Il trouve, tant mieux. Il ne trouve pas, tant pis. L’État du Cameroun n’a rien à lui rembourser. 

 

Il se trouve que l’entreprise qui a gagné le permis d’exploitation de ce fer, soit également la même entreprise qui va mener les travaux d’exploration. Monsieur le ministre, quelle garantie a le Cameroun que les chiffres qui sont évoqués par l’entreprise chinoise reflète effectivement la réalité de ces gisements ?

On ne donne le permis d’exploitation qu’à l’entreprise qui a fait la recherche; La recherche est faite suivant les principes reconnus dans le métier et les résultats sont certifiés par les cabinets spécialisés, reconnus à travers le monde.

Les résultats sont soumis à des vérifications par ces cabinets avant d’être présentés à l’État du Cameroun. Le ministre des Mines peut peut-être solliciter une contre expertise mais cette dernière sera toujours faite par un cabinet certifié. 

 

On a vu ces derniers temps, certains parlementaires Camerounais appelés le Chef de l’Etat à annuler cette Convention qu’ils qualifient de “ contrat de dupes”. Quel est votre avis ?

J’ai vu les calculs, j’ai vu les simulations, j’ai vu tout ce qui a été fait, j’ai même vu les tableaux sur lesquels les démonstrations ont été faites mais écoutez, soyons sérieux, nous parlons de la mine.

Nous avons même cherché à savoir, s’agissait - il dans ces démonstrations des calculs arithmétiques, des calculs algébriques, de l’économie minière? Je n’ai pas trouvé quelle qualification donnée à l’exercice intellectuel qui a été fait par certains de nos élus du Peuple que nous respectons et que nous appelons également à nous respecter.

Écoutez, ces calculs sont faux. Il faudrait bien que le gouvernement le dise. Il faudrait bien que les populations le comprennent. Ces simulations qui ont été faites, il n’est pas possible qu’elles ne tiennent pas compte des dépenses effectuées pendant la phase des recherches, qu’elles ne tiennent pas compte des charges de tous ordres que supporte l’exploitation, qu’elles ne tiennent pas compte, ces simulations  de tout ce que le Cameroun gagne effectivement.

Dire simplement et de manière tranchée en calculs arithmétiques dans une activité minière ce qu’on peut gagner de manière simpliste serait de très mauvaise foi. Je voudrais appeler les uns et les autres à la retenue.     

 

N.R.M

Leave a comment

Ce mercredi, 09 juin 2021, le président Paul Biya a procédé à la nomination de plusieurs responsables à la présidence de la…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01