25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Honneur et Fidélité : An 50 de l’État Unitaire : paix sociale et cohésion nationale au menu

Honneur et Fidélité : An 50 de l’État Unitaire : paix sociale et cohésion nationale au menu

mercredi, 11 mai 2022 09:00 Nicole Ricci Minyem

Préserver la paix sociale et la cohésion nationale. A la faveur des célébrations marquant les 50 ans de l’Etat Unitaire du Cameroun, telle est la tâche explicitement réassignée à nos Forces de Défense et de Sécurité. Réassignée, parce qu’implicitement contenues dans leurs missions statutaires qui sont entre autres, de préserver l’intégrité du territoire national, la paix, la sécurité des personnes et des biens.

Au regard de la conscience, la justesse et le brio avec lesquels sont remplies ces missions, un tel rappel pourrait sembler parfaitement superfétatoire.

Cette prévenance civique et morale trouve pourtant sa justification dans l’espèce d’agitation sociopolitique et médiatique intellectuellement et moralement débilitante, qui tend à répudier et disqualifier les fondements ontologiques irrécusables de l’unité des plus de 250 tribalités constitutives du peuple camerounais.

Une unité forgée depuis des temps immémoriaux, à force d’échanges commerciaux, de proximités géographiques, d’interpénétrations sociologiques, de mixités matrimoniales, et d’affinités idéologiques.

La conscience de l’identité d’appartenance ainsi obtenue se situe aux antipodes de la césure du bi-tribalisme ostracisant prôné par certains esprits obscurs, sur la base d’un coefficient linguistique d’importation. Comme si nos tribalités originelles ne seraient venues à l’existence qu’à travers la pratique de l’anglais et du français.

Et c’est justement contre ces velléités de négation de l’historicité de notre peuple, que se seront insurgés les artisans, gardiens et testateurs de notre Unité Nationale. Alors dans la fougue de la jeunesse, et subissant de plein fouet les insidieux artefacts de la domination étrangère, ces personnes avaient très tôt développé des liens de fraternité qui aujourd’hui encore, font mieux que résister aux narratifs frelatés, au sophisme de la haine, la violence et le meurtre.

En fait, l’âme unitaire du peuple camerounais se perpétue et se bonifie au fil du temps et des âges, impénétrable aux agressions erratiques des traîtres à la nation, des stipendiés en mendicité de vassalité auprès de peuplades venues d’ailleurs. Ces individus à la cupidité sans limites n’hésitent pas à persécuter leurs vénérables aïeuls, pour le plaisir sadique de leurs suzerains.

Le contexte ainsi clarifié, et face aux débordements d’une jeunesse en destruction de repères, nos Forces de Défense et de Sécurité se doivent d’exalter la force de l’unité et la puissance de la cohésion, tirant en cela parti de leur origine nationale, et de leur caractère républicain. /

Capitaine de Vaisseau

ATONFACK GUEMO,

Chef de Division de la Communication - MINDEF

Leave a comment

Le duo des plus riches d’Afrique francophone pour cette année est camerounais comme c’est d’ailleurs le cas depuis quelques années. Baba Danpullo…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01