25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Attaque terroriste de Tubah dans le Nord-Ouest : La mise au point du gouvernement Camerounais

Crises sécuritaires au Cameroun: Perfidie des Ongs

dimanche, 28 novembre 2021 08:23 Nicole Ricci Minyem

Telle est la quintessence de l’information donnée ce Samedi par le Capitaine de Vaisseau Atonfack Guemo - Chef de Division Communication - Mindef

 

“ Le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est un adage populaire qui le dit, et il convient de lui donner raison. En effet, il y’a qu’à voir l’agitation frénétique et compulsionnelle, la hargne névrotique avec laquelle le Cameroun est voué aux gémonies par certains, depuis que ce pays connaît des déboires à sa sécurité. 

 

À peine si les atrocités perpétrées par les terroristes ne sont pas ouvertement jugées dignes de célébration. Au rang des ennemis avérés du Cameroun qui agissent sous fausse bannière humanitaire, l’on compte bon nombre d’organisations prétendument non gouvernementales.

 

Signalons d’emblée que la désignation Ong n’est ni une garantie d’indépendance, ni un label d’impartialité, encore moins un gage de désintéressement au plan pécuniaire.

 

Avec une régularité de métronome, c’est à tour de rôle que ces présomptueux parangons de la bien - pensance droit de l’hommiste se relaient,pour asséner des coups que chacun d’eux espèrent qu’ils seront fatal au Cameroun.

 

Dans un macabre déferlement de mensonges, ces usurpateurs de la qualité d’Ongs lancent de véritables appels au meurtre. Naturellement, les personnels de nos Forces de Défense et de Sécurité sont leur cible de choix.

 

Lorsqu’ils ne sont pas accusés de faire un usage excessif de la force, pour avoir employé un bulldozer dans le but de dégager les barricades, et refermer les tranchées creusées par les bandes armées à plusieurs endroits sur les routes, nos militaires, nos gendarmes, nos policiers se voient reprocher tantôt l’incendie des édifices, tantôt les enlèvements d’enfants, sans parler des massacres à répétition “ des personnes présentant des déficiences intellectuelles, psychosociales ou physiques”. Excusez du peu!

 

Les dernières offensives diffamatoires en date, qui ne sont certainement pas les dernières de la série, semblent démontrer que bien malgré eux, nos détracteurs seraient à court d’imagination.

 

Toutefois, cette énième série de calomnies arrive au moment où de plus en plus d’acteurs majeurs de l’opinion internationale se rallient aux positions du Cameroun, juste au moment où des signaux d’un prochain désamorçage des crispations se font de plus en plus perceptible, comme s’il fallait en remettre une, deux ou trois couches si nécessaires, pour torpiller cette initiative porteuse de tant d’espoirs. Est - ce un pur hasard? Allons donc savoir! 

 

Toujours est - il qu’avec les développements présents et à venir de la situation sécuritaire, la plus grande vigilance est de mise, pour ne pas se laisser suspendre par les perfidies de l’ennemi qui va jouer son va - tout, furieux et désespéré de voir sa proie lui échapper. Car, armé de sa formidable résilience, fort de l’inébranlable”. 


N.R.M    

Leave a comment

La nouvelle, qui est tombée il y a quelques heures, sonne comme un ouf de soulagement, après la circulation des images insoutenables…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01