25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Évaluation sécuritaire à Bamenda : La déclaration du ministre Joseph Beti Assomo

Évaluation sécuritaire à Bamenda : La déclaration du ministre Joseph Beti Assomo

vendredi, 24 septembre 2021 17:44 Innocent D.H.

Au terme de la réunion d’évaluation sécuritaire tenue à la 5ème région militaire à Bamenda dans la région du Nord-Ouest le mercredi 22 septembre 2021, le Ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo a dans une déclaration a soutenu que le retour de la paix est indéniable.

 

Le Ministre délégué à la Présidence de la République a avant toute chose exprimé aux familles biologiques des forces de défense tombées sur le champ de bataille dans la crise anglophone, ses condoléances à son nom propre et celui du Président de la République, chef suprême des forces armées. Un message qui trouve tout sens, à la suite d’une série d’attaques qui ont arraché à la vie, une quinzaine de militaires dans la région du Nord-Ouest dans les attaques contre les combattants séparatistes.

A la même occasion, le Mindef a reconnu que les hommes armés sont en possession d’un matériel sophistiqué. Ce qui laisse penser à une alliance avec des forces exogènes, souligne-t-il.

Le membre du gouvernement indique que, le Cameroun a besoin de recouvrer la paix menacée dans ces deux régions. Et cela n’est possible qu’avec l’apport « sincère et patriotique » de tous les fils et filles du pays conformément à la politique du chef de l’Etat, rappelle Joseph Beti Assomo qui a exhorté les jeunes encore cachés dans les brousses, à déposer les armes et de revenir à la raison, afin de participer activement à l'œuvre de construction du pays, un défi majeur pour les Camerounais de tout bord.

Innocent D H

Leave a comment

Le Dr Ibrahima Socé Fall, le Directeur général adjoint de l’Organisation mondiale de la santé affirme que le continent africain ne doit…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01