25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Société
  • Accusation de Shanda Tonme à Canal 2 : Rodrigue Tongué révèle le véritable visage de Shanda Tonme

Sud-Ouest: les populations de Mbalangi abattent 3 combattants sécessionnistes

jeudi, 07 avril 2022 11:03 Liliane N.

Le préfet du département de la Meme Chamberlain Ntou Ndong a salué le courage de ces populations.

C’est une information rendue publique par la Crtv. 3 combattants sécessionnistes ont perdu la vie dimanche dernier à Mbalangi dans la région du Sud-Ouest. Ils ont été tués par la population qui en a eu marre de leurs menaces.

Pour mieux comprendre, il faut indiquer que tout a commencé le matin du jour suscité. Les habitants étaient en train de livrer une partie de football quand les Amba boys sont arrivés, et les ont demandé d’arrêter le jeu. Ils ont refusé de se plier à la demande des combattants séparatistes. Et il s’en est suivi une bagarre générale. Dans la soirée, les séparatistes incendient  la maison d’un des footballeurs et enlèvent des riverains.  Les populations en colère ripostent et laissent trois de leurs agresseurs présentés comme des « terroristes » sur le carreau. Dans la soirée de ce même jour, les séparatistes ont incendié la maison d’un des footballeurs et enlevé des riverains.  Les populations en colère ont décidé de riposter. C’est de là qu’est venu le décès des 3 sécessionnistes.

Mis au courant de ce qui s’est passé, le préfet du département de la Meme Chamberlain Ntou Ndong est allé à Mbalangi pour saluer les populations et les rassurer sur la volonté du président de la République et de son gouvernement d’éradiquer le mal, fait savoir la Crtv. 

« La population a décidé de chasser pour toujours les Ambas de leur village. Aujourd’hui, elles restent debout. Plus jamais ça dans ce village. C’est le chef de l’Etat qui m’a envoyé pour les assurer que la sécurité sera de plus en plus permanente », a déclaré le préfet Chamberlain Ntou Ndong.

Liliane N.

Leave a comment

Le 27 août 2021, le Centre pasteur du Cameroun a fait une note annonçant l’expansion du variant Delta dans la capitale. Olive…

Agenda

«June 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930






Sunday, 05 June 2022 11:01