25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Le Phénomène Paul Biya: Essai de Sémiotique Arithmétique

lundi, 30 mai 2022 13:12 Nicole Ricci Minyem

Dans cet ouvrage, l’auteur, Jacques Fame Ndongo - ministre de l’Enseignement Supérieur, entre autres casquettes décrit comment il a compris le fonctionnement du Chef de l’Etat Camerounais, qu’il représente comme le chiffre 4

 

Jacques Fame Ndongo  

 

“Un jour, pas très éloigné, j’ai découvert que le chiffre 4 sous-tendait le fonctionnement de  l’actant Paul  BIYA. Comment l’ai-je “compris”? Par une rare étincelle, venue probablement”d’ailleurs”

  • Paul Biya = 8 graphèmes (ou lettres) : (4 pour le prénom, 4 pour le patronyme :  (chacun de ces substantifs est composé de 2 consonnes, 2 voyelles)
  • Mvomeka’a = 8 graphèmes (4 consonnes, 4 voyelles)
  • Nden = 4 graphèmes
  • Akon(o) = 4 graphèmes (la voyelle « o » qui forme la désinence de ce nom a une valeur emphatique et anthropomorphique. Elle n’a aucune fonction sémantique différentielle).Explication : on peut dire indifféremment, «  je vais à Akono ou je vais à Akon, sans que le sens de la phrase ne subisse quel - qu’opacité que ce soit.
  • Le  Père Delaitre (le patron du petit Séminaire St Joseph)  = 8 graphèmes
  • A Edéa, l’un des pédagogues les plus influents fut OMOG = 4 graphèmes
  • Lycée Général Leclerc de Yaoundé = 28 graphèmes = (4 x 7)
  • Sorbonne = 8 graphèmes = (4 x 2)
  • Son épouse : Chantal Vigouroux = 16 graphèmes = (4 x 4). •

Chaque jour,  je découvrais d’autres évidences, toutes articulées autour du chiffre 4, de ses sous-multiples (1, 2) ou de ses multiples (8, 12, 16, 20, 24, 28, 32, 36, 40, 44, 48, 52, 56, 60, 64, 68, 72, 76, 80, 84, 88, 92, 96, 100, etc.). 

Je décidai donc d’appliquer ce paradigme arithmétique, au Cameroun, à son Histoire, à sa géographie, à sa sociologie etc., bref au  contexte où a évolué M. Paul Biya (naissance, études primaires, secondaires, supérieures, la haute administration) depuis  le deuxième Président de la République du Cameroun (du 6 novembre 1962 à ce jour).

Je n’ai pas mis sous le boisseau le contexte français (1956- 1962) qui a consolidé la solide formation gréco-latine et socio-humaniste acquise au Cameroun par M. Paul BIYA, tout en le créditant d’un savoir juridique, administratif, politique fort dense. 

Ce livre n’est pas un recueil de magie ou une compilation de fantasmes ésotériques. C’est un Essai de sémiotique arithmétique, la sémiotique étant la science des signes : signes comportementaux, architecturaux, vestimentaires, linguistiques, onomastiques 23, ludiques, etc.

Un bon élève du CMII peut partir des données chiffrées, en s’appuyant sur les quatre opérations (addition, soustraction, multiplication, division) et décoder n’importe quelle personne ( la personne étant un système de signes, tout comme un village, une ville, une école, un roman, un dessin, une peinture, etc.), à condition d’avoir accès (par ses propres observations) au code  arithmétique, selon la célèbre prescription de Gaston Bachelard : observation, hypothèse, vérification, loi...

Code phonétique de  L ’actant PauL Biya

Lorsqu’on décompose le prénom et le nom de M. Paul BIYA, au plan phonétique (juxtaposition des phonèmes ou sons minima pertinents), l’on obtient le résultat suivant : [Pol Bia]24 (La voyelle fermée « i » est, dans ce cas, longue) 1, 2,3 1, 2,3 Le même équilibre numérique respecté et le nombre 4 est fonctionnel :  4 + la moitié de 4, à savoir 2 3 + 3 = 6 = (4 + 42 ).

Quant à la nature des phonèmes, elle est la suivante : 1- P = une consonne occlusive bilabiale sourde non aspirée, forte 2- B = une consonne occlusive bilabiale sonore, douce 11. 3- L = une consonne dentale latérale. 4- O = voyelle mi-fermée. 5- I = voyelle la plus fermée 6- A = voyelle la plus ouverte • l’équilibre vocalo-consonantique est respecté. P, B, L = 3 consonnes = (4 –  44 O, I, A = 3 voyelles = (4 –  44 ) ) • pour ce qui est de la nature des phonèmes, l’on retrouve l’équilibre : • deux consonnes occlusives (P,B) • deux voyelles fermée et semi-fermées (I, O)• Une consonne dentale (L) • Une voyelle ouverte (A) L’on a donc : 2 + 2 + 1 + 1 = 6 = (4 + 42 2 étant la moitié de 4”.

Leave a comment

L’évaluation des dernières assises mais aussi, la préparation du budget 2020, à la veille des prochaines échéances électorales. Des précisions données par…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01