25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Lilian Celin Kamga annonce des "mesures de représailles ciblées" contre les familles des membres de la BAS au Cameroun

Lilian Celin Kamga annonce des "mesures de représailles ciblées" contre les familles des membres de la BAS au Cameroun

mercredi, 11 mai 2022 16:50 Nicole Ricci Minyem

L’une des promesses faites par le secrétaire général du Front des Bams Anti-Bas créé pour sévir contre les ressortissants de l’Ouest qui vont s’en prendre à Grâce Decca 

 

Les membres de la brigade anti sardinads et leurs complices, engagés à semer le chaos au Cameroun par tous les moyens, n’ont eu de cesse d’envoyer des menaces à l’artiste musicienne Grâce Decca, sous prétexte qu’elle n’a pas pris position contre la guerre qui sévit dans les régions du Nord et du Sud Ouest ; guerre que certains parmi eux financent au passage, afin de chasser le Président de la République du pouvoir et y installer celui qui, de leur point de vue, répond parfaitement à leur aspirations.

“Une démocratie” dont ils maîtrisent seuls les contours et qui leur donnent la prétention de croire qu’ils peuvent imposer leur point de vue à tout un Peuple ;

Ayant pratiquement échoué au Nord et au Sud Ouest et certains étant aujourd’hui jugés aux Etats - Unis car des preuves ont été données qu’ils sont ceux qui financent les ambazoniens, ils espèrent allumer un autre feu de tension, d’où cette volonté de s’attaquer à l’icône de la musique Camerounaise.

Ces éléments de la Bas seraient en grande majorité des ressortissants de la région de l’Ouest Cameroun, d’où la naissance de cette entité, dont voici la quintessence du communiqué rédigé le 10 mai dernier à Bafoussam :

“Il est porté  à la connaissance du public qu’un Front des bamilékés opposés aux agissements de la Bas vient d’être mis sur pied, pour combattre les actes antidémocratiques et sauvages de ce groupuscule de désoeuvrés en perdition dans l’Union Européenne.

Les membres de la Bas originaires de la région de l'Ouest, n’ont reçu aucun mandat, d’aucune autorité fût - elle traditionnelle, pour agir au nom des bamilékés.

Il est désormais établi que leurs agissements ternissent l’image de toute une communauté et vont à l’encontre du vivre ensemble indispensable pour le maintien de la paix dans notre pays…”.

En conséquence,

“Le Front des Bams Anti-Bas, créé pour les besoins de la cause, met en garde tout ressortissant de la région de l’Ouest, qui s’aventurera à perturber de quelque manière que ce soit, non seulement la tournée en France de l’Artiste musicienne Grâce Decca, mais aussi et désormais, de tout artiste Camerounais souhaitant se produire dans la diaspora.

Des mesures de représailles ciblées, sans état d’âme, seront engagées contre les membres de leurs familles au Cameroun, quel que soit le lieu de leurs résidences…”.

 

Nicole Ricci Minyem

Leave a comment

Si d’aucuns trouvent que Franck Biya le fils aîné du Chef de l’Etat Biya a le droit comme tout citoyen de se…

Agenda

«April 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     






Sunday, 05 June 2022 11:01