25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Les Potins
  • Affaire sextape Martin Camus Mimb: un collectif d'avocats vole au secours de la fille accusée

Affaire sextape Martin Camus Mimb: un collectif d'avocats vole au secours de la fille accusée

vendredi, 18 juin 2021 14:26 Liliane N.

Le collectif d’avocats entend ester en justice pour défendre la jeune Malicka Bayemi.

Il y a du nouveau dans l‘affaire de la sextape tournée dans le bureau du journaliste Martin Camus Mimb qui est le promoteur de Radio Sport Infos (Rsi). Un collectif d’avocats vient de se constituer pour défendre Malicka Bayemi, la jeune fille dont le visage est bien visible dans ladite sextape. Les avocats qui ont décidé de voler à son secours envisagent ester en justice.

Les prochains jours risquent donc d’être pleins de surprises et de rebondissement pour cette affaire dans laquelle, les explications du promoteur de Rsi semblent mettre le tort sur Malicka Bayemi et la présente comme une personne aux intentions redoutables. Car, il convient de rappeler que dans sa mise au point qui date du 16 juin 2021, Martin Camus Mimb indiquait que Malicka Bayemi qui est arrivé dans son bureau pour se faire dédicacer son ouvrage «Debout», avait alors profité de son absence, pour tourner cette sextape avec un jeune homme qui l’accompagnait.

«Une telle démarche porteuse des germes d’une préméditation visant visiblement à attenter à ma quiétude et à mon honorabilité ne saurait rester impunie. Je me réserve le droit de les attaquer en justice. À toutes fins utiles, chacun remarquera que le vêtement que j’arbore sur la photo prise avec cette dame lors de la remise de mon livre est différent de celui que porte le concerné dans cette vidéo virale. C’est inadmissible et inacceptable. Je comprends que des visées sont multiples et je suis profondément choqué», a conclu Martin Camus Mimb.

Si depuis l’apparition de la sextape sur la toile et l’ampleur que prend l’affaire, Martin Camus Mimb ne cesse de recevoir des soutiens de part et d’autre, il y a aussi de nombreuses interrogations qui se font sur sa culpabilité ou pas. Est-il l’homme de la sextape ? Y a-t-il comme il le dit, une volonté de nuire à son image ? Autant de questions balancées de part et d’autre de la toile.

«Le handicap de Mimb ne doit pas nous faire oublier que ce dernier est responsable. Il n’y a pas de doute sur son implication. Mon souhait est que le procureur de la république près les tribunaux de Douala se saisisse de cette affaire pour que justice soit rendue et que de tel comportement déviant ne puisse se répéter.  Dénonçons ces comportements déviants. Que toutes les femmes victimes de Camus le dénoncent!», a réagi Adorlac Lamissia journaliste en service au quotidien Le Jour.

Liliane N.

  

Leave a comment

C’est le message à retenir des échanges qu’a eu Joseph Dion Ngute le Premier Ministre avec une délégation des membres du Congrès…

Agenda

«May 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  






Sunday, 05 June 2022 11:01