25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Faits divers
  • Grand banditisme à Yaoundé : Hypnotisé par les bandits, Claude Abanda vide son domicile

Grand banditisme à Yaoundé : Hypnotisé par les bandits, Claude Abanda vide son domicile

vendredi, 28 août 2020 09:19 Nicole Ricci Minyem

L’homme, la trentaine bien avancée n’arrive toujours pas à comprendre ce qui lui est arrivé, alors qu’il multiplie les va et vient entre son domicile, vidé de tout son contenu et la ruelle qui permet de rallier celui-ci.

 

Les faits tels que racontés par les proches de Claude Abanda

Vance Abanda – Frère : « Tonton (surnom donné à la victime, ndlr) est revenu du travail un peu après 17 h30 et il était accompagné de deux hommes. Nous avons échangé quelques mots et moi je suis rentré dans mon appartement. Entre temps, il avait déjà installé ses visiteurs – du moins c’est ainsi que je les ai considéré au salon. Son épouse et les enfants étant en vacances au village, je ne me suis pas attardé comme les autres jours, pensant revenir après…

Le sommeil m’a emporté et c’est aux environs de 3h du matin que j’entends des cris. Prêtant l’oreille, je me rends compte que c’est la voix de Tonton. Je sors précipitamment de la maison et je constate qu’il n’y a plus rien. En dehors de la poussière au sol, tout a disparu… ».

Il aurait porté ses choses pour les mettre dans un camion

C’est du moins ce que disent les vendeurs installés aux abords de la route qui mène au Feicom - Mimboman

« C’est lui-même qui portait les choses, avec deux autres types et le chauffeur du camion, venu porter main forte… » ; affirme une vendeuse de poisson à la braise.  

« Nous le connaissons tous ici en route et, comme on l’a vu personnellement, nous ne nous sommes pas inquiétés. Le déménagement a duré deux heures de temps, peut être un peu plus, vous savez, le temps ne passe pas très vite ici. Ensuite, le camion est parti mais, on n’a pas vraiment prêté attention au reste… ».

Claude Abanda n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé depuis sa sortie de la banque jusqu'au moment où il fait l’amère constat

Vance Abanda – Frère : « J’ai essayé de causer avec lui mais, il est encore sous le choc. Il se souvient seulement que deux hommes l’ont abordé alors qu’il sortait de la banque, pour lui demander un renseignement. Ils ont échangé mais, il ne se rappelle pas de les avoir conduits ici à la maison, encore moins d’avoir porté les choses en leur compagnie pour mettre dans un camion. C’est la fraîcheur du sol sur lequel il était couché qui l’a réveillé… ».

Un phénomène rare mais qui existe bel et bien dans les grandes métropoles Camerounaises

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler d’une telle technique de vol. Les hors la loi développent au quotidien des astuces,  afin de  dépouiller les nobles citoyens de leurs avoirs.

Lorsqu’ils ne cassent pas les portes, en tenant en respect les habitants des lieux pour les voler, ils semblent utiliser des pouvoirs occultes pour se faire servir sur un plateau en or, l’argent et autres bien matériels de ceux qui ont le malheur de tomber dans leurs pièges.  

Combien de fois n’a t–on pas entendu des personnes dire qu’elles ont été dépouillées dans leur domicile, par des personnes rencontrées dans des taxis et avec qui elles ont engagé des conversations sur des sujets divers.

Ces bandits de grands chemins se font passer soit pour des personnes nouvellement arrivées en ville et disposant d’une forte somme d’argent, en monnaie étrangère dont une partie sera donnée comme remerciement à la personne qui va les aider ;

Soit comme des êtres dotés d’une vision, capable de détecter les blocages qui détruisent la vie d’un tel et, ces bonimenteurs n’hésitent jamais à incriminer l’un des proches de celui qui choisit de les écouter ;

Soit encore comme des pasteurs, dotés d’une puissance divine et envoyé par un dieu quelconque pour la délivrance de toute la famille.

Vigilance

Alors que la rentrée scolaire se rapproche à grand pas, ils seront nombreux là dehors et, il est important que les uns et les autres si tiennent sur leur garde. Le danger n’est jamais loin et il ne revêt pas un visage grimaçant, qui suscite l’effroi ou l’horreur.

Ce type de danger peut venir de monsieur – madame tout le monde et, il s’avère que dans la plupart des cas, le danger vient de celui ou celle qui apparaît avec un air angélique, inoffensif. Une vigilance permanente s’impose.

 

Nicole Ricci Minyem 

 

Leave a comment

L’annonce est contenue dans une note publiée par le bureau du porte-parole du département d’Etat américain, le secrétaire d’Etat, Antony Blinken et…

Agenda

«February 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829   






Sunday, 05 June 2022 11:01