25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Crise anglophone : Patrick Ekema le maire de Buea primé pour sa lutte contre les séparatistes

Crise anglophone : Patrick Ekema le maire de Buea primé pour sa lutte contre les séparatistes

mercredi, 03 juillet 2019 10:03 Liliane N.

L’autorité municipale a reçu le prix spécial Afrik inform.

 

Les efforts fournis par Patrick  Ekema Esunge pour la paix et la stabilité sociale recherchées dans son territoire de commandement, viennent d’être salués par Afrik inform. Le Maire de Buea, ville située dans la région du Sud-Ouest a reçu le 29 juin 2019, le prix spécial baptisé « Architecte de la paix et de la stabilité sociale au Cameroun ». Les organisateurs de cet évènement qui s’est déroulé dans la capitale Yaoundé ont révélé que le Maire a été massivement voté dans cette catégorie. Ils ont souligné que sans les actions menées par Patrick Ekema Esunge, les séparatistes auraient déjà réussi à dicter leur loi à Buea.

 

Il convient de souligner que Patrick Ekema Esunge s’est toujours opposé à l’opération ville morte initiée par les séparatistes. Le 09 juillet 2018, l’autorité municipale a sorti un communiqué dans lequel, il mettait en garde toute personne qui se pliait aux ordres des séparatistes. Passant de la parole à l’acte, le maire avait décidé de sceller des boutiques de personnes qui ont respecté l’opération suscitée. Descendue en personne sur le terrain, le maire avait sillonné les rues de son territoire de commandement pour apposer des scellés sur les échoppes maintenues fermées par les propriétaires.

 

Le maire n’a eu de cesse de lutter vivement contre l’opération ville morte, parce que ne voulant pas que les activités commerciales soient au point mort et que son territoire soit paralysé. Lors de la période de la dernière élection présidentielle, en dépit des menaces des séparatistes, Patrick Ekema Esunge a tenu des campagnes et des activités en faveur de Paul Biya président national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais. Tout récemment, le Maire a fait une sortie dans laquelle, il fustige l’idéologie prônée par les séparatistes et dont ils se servent pour enrôler les jeunes.

 

En parlant de cette idéologie, Patrick  Ekema Esunge a demandé aux séparatistes d’arrêter de tromper les jeunes en ce qui concerne la question de l’emploi au Cameroun. « Mon message est que nos frères devraient cesser de tromper nos frères plus jeunes. Il n’y a pas de nation dans laquelle tout le monde travaille et aucune économie dans ce monde où l’État se positionne comme un employeur géant. Nous devrions faire preuve de créativité », a-t-il déclaré.     

 

Liliane N.

 

Leave a comment

L’assurance a été donnée il y a quelques heures par Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’Habitat et du Développement urbain qui a…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01