25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Judiciaire
  • Présidence de la CPP: la Cour suprême déboute le ministre Atanga Nji et donne raison à Kah Walla

Présidence de la CPP: la Cour suprême déboute le ministre Atanga Nji et donne raison à Kah Walla

vendredi, 14 janvier 2022 09:41 Liliane N.

La Cour suprême confirme la décision du Tribunal administratif centre qui reconnait Edith Kah Walla comme la présidente du Cameroon people’s party.

En date du 13 janvier 2021, la Cour suprême a reconnu qu’Edith Kah Walla est la présidente du Cameroon people’s party (CPP). La juridiction avait été saisie par le ministère de l’Administration territoriale de Paul Atanga Nji. Le département ministériel avait fait une demande de sursis à exécution de la décision rendue par le Tribunal Administratif du centre, qui reconnaissait Edith Kah Walla comme l’unique présidente du CPP.

Pour comprendre au mieux l’affaire qui a opposé le CPP au ministère de l’Administration territoriale, il convient d’indiquer que tout a commencé par une note du ministre Paul Atanga Nji. Celui-ci a fait lire le 17 juillet 2018 sur les antennes de la CRTV, une note adressée aux gouverneurs des 10 régions du pays qui indiquait que le représentant officiel du CPP était désormais un certain Mr Samuel Tita Fon, présenté par Franck Essi le Secrétaire général du CPP comme étant radié du parti.

«Cette décision a eu pour conséquence un accroissement de la répression sur les militants et sympathisants du CPP restés fidèles au leadership légal et légitime de ce dernier issus des diverses consultations internes conformes à nos statuts et à nos règlements», affirme Franck Essi.

Le CPP la faction d’Edith Kah Walla avait donc décidé d’engager une série d’actions devant les instances judiciaires du pays. Le 16 juin 2020, le Tribunal administratif centre lui a donné raison.

«Nous tenons à féliciter nos conseils et avocats pour l’excellent travail de défense effectué. Une mention spéciale et particulière pour Me MELI HYPOLITE et ses collaborateurs. Son magistère, son courage et sa compétence en font l’un des plus illustres acteurs de la lutte pour l'État de droit au Cameroun. Nous tenons également à féliciter Me Thierry Njifen, Secrétaire National en charge des Affaires Juridiques du CPP pour cette victoire à laquelle il a pleinement participé. La lutte continue pour un Cameroun démocratique et respectueux des libertés fondamentales est d’une actualité brûlante», a écrit Franck Essi.

Liliane N.  

Leave a comment

L’actualité, au cours des derniers mois, a été marquée par des « scandales » qui impliquent entre autres des directeurs généraux et…

Agenda

«May 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  






Sunday, 05 June 2022 11:01