25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Honneur et Fidélité : Cameroun : Soutien aux terroristes … crise de conscience des ONG ???

Honneur et Fidélité : Cameroun : Soutien aux terroristes … crise de conscience des ONG ???

mardi, 12 juillet 2022 10:38 Nicole Ricci Minyem

Mais, qu’est-ce qui n’a pas marché ? Ce questionnement emprunte à notre parler familier, illustre à juste titre, l’expectative dans laquelle se trouve plongée l’opinion, après ce qui semble être un revirement moral de certains acteurs du domaine des Droits de l’Homme.

 

Ceux-là mêmes qui pendant toutes ces années de lutte contre l’agression terroriste sur notre sol, auront fondé leurs réputations et prospérité sur le soutien effrontément apporté à nos oppresseurs auxquels ils n’auront trouvé que des vertus. 

 

Pour ces gardiens d’une certaine conscience, en massacrant à tour de bras hommes, femmes et enfants dans les maisons, les champs et les routes, les terroristes faisaient œuvre de salubrité publique tout autant qu’en passant par les flammes les édifices publics, les biens privés, les écoles, les dispensaires, les structures médico-sanitaires et autres lieux de culte, en incinérant des malades sur leurs lits d’hôpital et des morts dans leurs cercueils, les égorgeurs de la bien-pensance humanitaire rendaient d’incommensurables services a l’humanité. 

 

Et pour faire bonne mesure, ces consciences obnubilées de calculs bassement lucratifs n’avaient de cesse d’imputer ces mêmes inhumanités à nos Forces de Défense et de Sécurité, sans s’épargner au passage, des reproches implicitement adressés à nos populations, pour leur attachement à nos institutions républicaines. 

 

Seulement, voilà ! L’on ne saurait conjuguer au passé, le passif de nos détracteurs les plus acharnés, sur la base d’une sortie épistolaire. Le faire reviendrait à manquer de persistance mémorielle, de perspicacité intellectuelle, et de clarté prospective. Oubli, superficialité et cécité nous exposant aux coups fourrés qu’il est permis de subodorer derrière cet écran de fumée.

 

Il est en effet avéré que les exploitants de la filière droit-de-l’hommiste sont depuis devenus des officines d’influence à la solde des plénipotentiaires de l’hégémonie globale. 

A partir de cette grille de lecture, il convient d’insérer le récent semblant de revirement à 180 degrés desdits entrepreneurs prépondérants, dans le registre des manœuvres de diversion psychologique, uniquement destinées à obtenir par la souplesse cognitive et émotionnelle, ce qui jusqu'à présent ne l’aura été ni par la pression, encore moins par la terreur.

Par ces temps d'ambiguïté où plane le spectre d’une conflagration d'ampleur planétaire, les camps en rivalité de virilité ratissent large dans la quête d’une piétaille devant alimenter leurs champs de bataille, quitte pour cela à donner l’impression de se renier publiquement.

Une inversion morale, une roublardise intellectuelle, une pantalonnade idéologique dont devra se méfier toute personne ayant sa cervelle solidement ancrée dans sa tête, plutôt que dans son ventre ou ses bras. 

En tout état de cause, et jusqu’à plus ample informé sur ce qui n’a pas marché, gardons vivace à l’esprit qu’embrasser son ennemi pour mieux l’étouffer, est un vieil axiome étranger aux peuples d’Afrique. Il est toujours en vigueur !

Capitaine de Vaisseau

ATONFACK GUEMO

Chef de Division de la Communication - MINDEF

Leave a comment

Après avoir vidé le contentieux post-électoral, le président du Conseil constitutionnel annonce l’audience solennelle de proclamation des résultats de la présidentielle du…

Agenda

«November 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    






Sunday, 05 June 2022 11:01