25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Solidarité : Un camerounais victime d'une fracture appelle à l’aide

jeudi, 08 octobre 2020 06:34 Stéphane Nzesseu

Malade depuis le mois de Mai 2020, le jeune BONGAN IKOULI YANN est pratiquement abandonné à lui-même. Faute de moyens financiers, il ne parvient plus à assurer le paiement des soins qu’il doit recevoir. Il sollicite la générosité de tous.

 

C’est à la suite d’une rencontre de Handball à laquelle il se livrait avec des amis que le jeune homme de 32 ans dit avoir reçu le choc qui va le conduire vers l’hôpital de district de Ndikinimeki. Dans un courrier, ce dernier précise les circonstances dans lesquelles il se retrouve en ce moment, incapable d’assurer la prise en charge de l’opération dont il doit être l’objet afin d’être soigné de la fracture dont il a été victime.

L'intégralité de sa lettre : 

« Je m'appelle BONGAN IKOULI YANN, de nationalité camerounais, âgé de 32 ans, communicateur de formation et domicilié à Ndikinimeki. Je vous écris et demande de publier mon SOS afin que les âmes de bonnes volontés me viennent en aide car depuis le 1er Mai 2020 je souffre tellement dans ma peau et dans ma chair.

En effet lors d'un match de Handball à Ndikinimeki j'ai été victime d'un choc très violent pendant la rencontre, transporté d'urgence à l'hôpital de District de Ndikinimeki j'ai été diagnostiqué comme ayant une facture du fémur et l'opération chirurgicale était la solution adéquate pour me permettre de retrouver ma santé.

Pour absence de moyens financiers nous avons résolu à un traitement indigène. Traitement qui par la suite s'est avéré inapproprié, et ma situation s’est dégradée du jour au lendemain puisque j'avais perdu la mobilité de mes pieds, et depuis le 01er Octobre 2020 nous avons été admis en urgence à l'hôpital MARIE WYSS, derrière la chapelle NSIMEYONG par Yaoundé pour une opération chirurgicale. Et a l'heure actuelle ma famille est à bout financièrement pour faire face aux différentes factures s'élevant à plus de 520 000 frs CFA ainsi que l’urgence actuelle de 04 poches de sang d'une valeur de 120 000 Frs CFA pour faire face à la perte énorme de sang subit lors de l’opération. »

Face à cette situation de détresse, il se voit dans l’obligation de se tourner vers les camerounais de bonne volonté pour lui venir en aide. Des aides multiformes qu’il est prêt à recevoir. Mais plus encore un soutien financier conséquent. Pour ce, il laisse à la disposition des âmes de bonnes volonté le contact de sa sœur aîné qui est à son chevet : « Ma grande sœur 697022322 :  IKOULI UNBEPEN Juslaine ». Reste maintenant à faire parler notre solidarité.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

L’élu du Mayo-Sava a rendu l’âme ce 21 janvier 2019 des suites de maladie. Le département du Mayo Sava, dans l’extrême–Nord du…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01