25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables

Georges Gilbert Baongla est enfin libre

mercredi, 05 mai 2021 15:29 Stéphane Nzesseu

Le « Fils de Paul BIYA » est sorti de la prison de Kondengui ce mercredi 05 mai 2021. Il a purgé sa peine de 24 mois de prison ferme dans une affaire de diffamation porté devant la justice par le PDG du Groupe l’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga.

 

Arrêté le 29 mai 2019 dans les rues de Yaoundé, le Directeur de publication du journal « Le Démenti » s’est retrouvé derrière les murs de la prison centrale de Yaoundé le 03 juin 2019. De 2019 à 2021, il aura passé deux (02) ans en prison. Soit quasiment 24 mois d’emprisonnement. Il faut dire que le verdict final prononcé le 10 juin 2020 par le Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif, en plus de la peine d’emprisonnement de 24 mois, il a été prononcé une peine financière de l’ordre de 25 millions de FCFA.

 

Avant son incarcération, Georges Gilbert Baongla avait ouvert une guerre contre son employé d’avant, Jean Pierre Amougou Belinga. Une guerre durant laquelle, le « Fils de Paul BIYA » se livrait à des déclarations et des « révélations » incendiaires au sujet du PDG de Vision 4. Et manifestement, ces déclarations commençaient à gêner énormément le patron de la télévision de Nsam à Yaoundé. Au point où ce dernier a orchestré une arrestation digne des films hollywoodiens, dans les rues de Yaoundé. Un « film » qui sera diffusé en prime time au cours du journal télévisé de 20 heures de la chaîne. Des évènements qui avaient scandalisés les professionnels des médias. Tous les camerounais se surprenaient que pour une affaire de « diffamation » on procède à l’arrestation d’un homme connu de cette manière, c’était un peu trop.

 

Maintenant, avec un Georges Gilbert Baongla libre, à quoi peut-on s’attendre ?

 

On se demande bien s’il va continuer dans la même lancée, celle de la dénonciation des actions répréhensibles de son ancien ami, Jean Pierre Amougou Belinga, ou alors il fera profil bas et se contentera de la gestion de ses nombreuses affaires qui ont malheureusement pris du plomb dans l’aile.

Dans un contexte où le PDG de Vision 4 est acculé par J. Point Remy Ngono, qui dans une enquête à charge accuse ce dernier d’être impliqué dans le meurtre du jeune Jet-Seteur camerounais, Bryan FOMBOR, on se demande si Georges Gilbert Baongla ne prendra pas la balle au bond comme pour régler son compte au patron de l’Anecdote. De toutes façons, on s’attend à ce que Georges Gilbert Baongla prenne des congés loin du Cameroun.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

En ouvrant la session parlementaire de Juin, le président du Sénat a pris le temps pour dénoncer les appels entre autres à…

Agenda

«May 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  






Sunday, 05 June 2022 11:01