23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
14/07
CAN féminine 2022: les Lionnes parviendront-elles à battre les Super Falcons du Nigéria
14/07
Crise anglophone: l'armée annonce la mort du général ambazonien Field Marshall
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Tribune Libre
  • Célestin Djamen dénonce ces partis de l'opposition qui flirtent avec les sécessionnistes

Célestin Djamen dénonce ces partis de l'opposition qui flirtent avec les sécessionnistes

jeudi, 08 juillet 2021 05:59 Liliane N.

Célestin Djamen le président d’APAR appelle à être prudent avec des partis politiques dits de l’opposition qui flirte avec les sécessionnistes et militent ainsi pour la partition du Cameroun.

 

Après la manifestation de Paris, Célestin Djamen dans une nouvelle tribune, affirme qu’il ne pouvait rester sans rien dire après avoir vu un rapprochement entre des partis politiques dits de l’opposition et les partisans de la sécession du Cameroun. Demandant aux camerounais d’être prudents face à cet état de choses, le président d’APAR rappelle que la patrie doit être placée au-dessus de la tribu et de toute autre chose.

Retrouvez ci-dessous la tribune de Célestin Djamen

APAR n’attaque ni les individus ni des partis concurrents mais APAR dénonce ou apprécie, si besoin, les actes posés, quel que soit leur provenance et leurs auteurs (Gouvernement ou Partis politiques). C’est cela la Nouvelle Opposition, c’est cela faire la politique AUTREMENT.

 Un Apariste n’apprécie pas pour PLAIRE. Un Apariste ne dénonce pas non plus pour NUIRE. Un Apariste parle pour construire et pour RASSEMBLER toutes les filles et tous les fils du pays (Extérieur et intérieur) longtemps divisés par la haine et le tribalisme, sans avoir automatiquement besoin de citer les individus ou les groupes d’individus qui se reconnaîtront toujours. Chez nous a APAR le PRINCIPE précède L’ÉGO, les valeurs passent avant les intérêts nombrilistes et crypto-fascistes ou suprémacistes.

Il est d’une nécessité impérieuse non seulement de demeurer vigilant sur les actes de collusion incestueuse entre des partis politiques légalement établis et les Séparatistes Ambazoniens mais il est surtout urgent d’évacuer la peur d’avoir peur de se faire passer pour un opposant de l’Opposition tant qu’on est dans la défense des intérêts PATRIOTIQUES.

En 1961 une partie de notre territoire, la Northen Cameroon fût rattachée par un forceps référendaire onusien au Nigéria voisin, aujourd’hui des brasseurs de vent et le cheval fou, à travers cette Alliance horripilante veulent redonner vie à cette funeste expérience.

 Plus jamais ça !

Camerounais levons-nous comme un seul homme pour dénoncer cette ruée vers l’Absurde et cette tentative de dévergondage de la République.  Les partis des ténèbres et les sympathisants de l’AntiCameroun trouveront toujours APAR sur leur chemin. APAR prône le respect des valeurs républicaines, des Institutions de la République. APAR combat ce qu’il dénonce dans ses Statuts et dans son projet de Société.

APAR ne restera jamais dans un silence complice quant aux actes ayant un impact négatif sur la Société sous prétexte que ces actes émanent d’un parti dit d’opposition, sous prétexte qu’on va  se faire passer pour l’opposition à l’Opposition.

Les partis qui ne sont pas dans la majorité Présidentielle sont-ils forcément des  partis d’opposition ? Un parti qui flirte avec des Sécessionnistes et donc qui milite  pour la partition du Cameroun directement ou indirectement  est-il encore un parti d’opposition ? Restons vigilants chers Aparistes.

Le Projet de Société APAR c’est D’ABORD un Cameroun uni, puissant et fort, « la PATRIE D’ABORD la tribu après » tel est notre leitmotiv. Tous ceux qui s’attaquent  à L’Unité nationale et aux Institutions fondamentales de la République (parti au pouvoir ou partis dit d’Opposition) s’attaquent à APAR. Nos contradicteurs sont nos adversaires et il faut absolument les respecter mais les ennemis de la République sont nos ennemis. Nous ne pouvons pas écrire un projet de Société et ne pas le défendre. C’est irresponsable et absurde. Seuls les principes nous intéressent, pas les individus ou les organisations ès qualité, malgré tout le respect que nous leur devons.

Nous avons déjà rappelé à APAR qu’on ne peut pas être Apariste et sécessionniste ou sympathisant en même temps. Nos lois répriment cela.  Qui peut défiler en France avec les drapeaux des nationalistes corses ? Qui peut défiler en Espagne avec les drapeaux des nationalistes catalans?

Qui peut défiler au Sénégal avec les drapeaux des nationalistes Casamançais?  Or, ne pas dénoncer celles ou ceux qui défilent avec les Ambazoniens est un acte de complicité MAJEUR et bien sûr coupable. Il y a des silences utiles mais il y a surtout aussi des silences complices mortels. La République doit rester debout…à l’abri de ses oripeaux sécessionnistes.

Excellente journée à vous tous. Que Dieu vous comble de ses grâces!

Célestin Djamen Président national de APAR

 

Leave a comment

Du haut de 85 ans, le Chef de l’Etat a reçu debout, pendant plus de deux heures, les vœux du corps diplomatique…

Agenda

«September 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  






Sunday, 05 June 2022 11:01