25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Cameroun : Grève des personnels des hôpitaux publics annoncée

Cameroun : Grève des personnels des hôpitaux publics annoncée

vendredi, 26 juillet 2019 06:18 Innocent D H

Les structures syndicales du secteur de santé indiquent qu’elles vont observer un arrêt de travail dès le 05 août prochain. Divers motifs cette grève en vue sont contenus dans un communiqué.

 

C'est un communiqué conjointement signé par les leaders syndicalistes Hyacinthe Balla Balla, président du Synpems (Syndicat national des personnels médico-sanitaires du Cameroun) et Sylvain Nga Onana, président de CAP-Santé (Syndicat national des personnels des établissements et entreprises du secteur de la santé du Cameroun) qui annonce une grève des personnels des hôpitaux publics à partir du 05 août 2019.

 

Les syndicats concernés, indiquent qu’elles vont observer un arrêt de travail pour divers motifs qui suivent : " la non application du décret n° 2017/080 du 06 mars 2017 accordant des primes aux personnels médicaux et paramédicaux de l’État. Le non-respect du décret fixant les modalités d’attribution des quotes-parts sur l’ensemble des prestations à titre onéreux aux personnels médicaux et paramédicaux ", entre autres raisons avancées.

 

La question de la prise en charge maladie

 

Dans la liste des motifs figure également la non application de l’arrêté ministériel fixant les modalités de prise en charge des soins et des frais médicaux de maladies non imputables au service des personnels des corps de santé publique. La retenue sans base légale dans les quotes-parts des personnels (entre 5000 et 7000 FCFA) depuis 10 ans pour le financement de la prise en charge maladie.

 

Surtout sans faire abstraction des questions de révision du statut particulier des fonctionnaires des corps de la santé, la carence des hôpitaux en personnel de soins, alors qu’on dénombre environ 45000 diplômés professionnels en chômage. La non prise en charge des personnels de santé malades et de leur famille nucléaire, alors qu’une police d’assurance-maladie et assistance est souscrite au frais du contribuable camerounais. 

 

L'épineuse question des plateaux techniques

 

L'on peut par ailleurs lire sur le communiqué que les syndicats dénoncent les plateaux techniques défectueux ou inexistants, l’absence des normes de soins, la tarification des actes à plusieurs vitesses dans les hôpitaux de même niveau. L’absence des profils de carrière des personnels de santé, la pénurie des médicaments et consommables dans les hôpitaux, l’abus d’autorité des responsables des formations sanitaires, pour ne citer que ces points. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

L'archevêque émérite de Douala dont les propositions consultatives étaient très attendues, était jeudi en après midi aux premiers rangs des autorités religieuses…

Agenda

«February 2023»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     






Sunday, 05 June 2022 11:01