25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Actualité
  • Santé de reproduction des adolescents: Comment améliorer l’accès des Jeunes aux services de qualité?

Santé de reproduction des adolescents: Comment améliorer l’accès des Jeunes aux services de qualité?

mardi, 12 juillet 2022 10:17 Nicole Ricci Minyem

Telle est la principale raison d’être de l’atelier de validation du rapport d’analyse des données de la Santé de Reproduction des adolescents et des jeunes au sein des formations sanitaires qui s’est tenu à Ebolowa il y’a quelques jours. 

 

Au cours de ces assises, la Direction de la Santé Familiale a fait une analyse des données collectées et relatives à l’accessibilité, ainsi qu’à l’utilisation des services par ce public cible, en cette période considérée comme cruciale de son existence. 

 

Au cours de la présentation des données et de l’analyse situationnelle des Unités de Santé de Reproduction des adolescents (Usra) au Cameroun, l’on a relevé que la plupart des Fosa visités ( Est - Adamaoua - Nord - Extrême Nord - Centre) ne disposent pas d’espaces dédiés aux adolescents et jeunes. 

 

De plus, 

 

Des préoccupations liées à la disponibilité des intrants et au plateau technique, pas toujours adéquat de certaines Fosa, viennent s’ajouter au déficit de formation du personnel dans le domaine. 

 

“Deux aspects prioritaires sur lesquels il faut agir en urgence, afin d’améliorer la performance des Usra avec un impact sur la réduction significative de la mortalité maternelle”, a laissé entendre l’un des experts invité dans le  cadre de cet atelier. 

 

Il a ajouté que “Cela passe par le renforcement de la Santé de la Reproduction des adolescents dans le système sanitaire, mais aussi par la mise en place des services adaptés aux adolescents ainsi qu’aux jeunes qui auront désormais une accessibilité plus aisée des différents soins”. 

 

Activités 

 

Au cours des travaux dont l’objectif était d’évaluer l’offre de services dans les Usra, de formuler des recommandations et d’apprécier l’opportunité d’extension des Usra à l’échelle nationale et auxquels ont pris part de nombreux partenaires et sectoriels, à l’instar de Vital Stratégies, Camnafaw, Unicef, Unfpa, Oms, Plan International Cameroun, Minjec…, le Directeur de la Santé Familiale a de prime abord, précisé les enjeux et les défis à relever par cette problématique…

 

Il faut également souligner que l’essentiel des travaux s’est déroulé dans les groupes;  Le rapport général, la lettre circulaire et la note d’information soumis en plénière ont fait l’objet d’amendements et de validation.  

 

N.R.M

Leave a comment

Très indigné contre le phénomène qui prend de l'ampleur dans l'arrondissement de Betaré Oya, Polycarpe Molo, l'administrateur civil principal, a exprimé sa…

Agenda

«November 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    






Sunday, 05 June 2022 11:01