25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Diplomatie
  • Complexe transfrontalier BSB Yamoussa : Les acteurs de gestion de la transhumance à l’école des bonnes pratiques

Complexe transfrontalier BSB Yamoussa : Les acteurs de gestion de la transhumance à l’école des bonnes pratiques

mercredi, 18 novembre 2020 00:13 Innocent D.H.

C’est à la faveur d’un atelier de trois jours dont les travaux ont été ouverts ce mardi, 17 novembre 2020 à Garoua à l’initiative de la Commission des Forêts d’Afrique centrale (Comifac) soutenue par la GIZ. Il regroupe les participants venus du Tchad et du Cameroun. L’inspecteur général des services régionaux, Simon Sombé présidait l’ouverture desdits travaux.  

 

Des pressions extérieures multiformes ne cessent de s’amplifier sur les Parcs nationaux de Sena Oura au Tchad et de Bouba Ndjidda au Cameroun. Il s’agit de : l’intensification des phénomènes migratoires, l’empiètement progressif des activités agropastorales, le développement d’activités d’extraction minières (orpaillage), l’intensification du braconnage et l’actuation des conflits autour de la transhumance. Il est donc question à travers cet atelier, de mettre sur la même longueur d’ondes, les acteurs de gestion de la transhumance afin d’éviter d’éventuels conflits agro-sylvo-pastoraux de ces deux aires protégées qui constituent le Complexe transfrontalier BSB Yamoussa. Une rencontre bénéfique à plusieurs niveaux. « Les travaux nous permettrons d’avoir une carte générale de toutes les aires protégées de la zone du grand-Nord Cameroun. L’atelier tombe à pic, c’est actuellement que les transhumances sont accentuées. Les pasteurs commencent à bouger dans et autour des aires protègées que nous avons dans la région du Nord », reconnait le Pr Serge Bobo Kadiri.

L’objectif recherché à travers cet atelier organisé à l’initiative de la Comifac, soutenue par la coopération allemande la GIZ. « Il y a souvent des conflits larvés entre les acteurs de la transhumance. Il est question de mettre ensemble les acteurs pour réfléchir sur comment apporter des solutions pour éviter les conflits pouvant naître à l’occasion des transhumances », indique Simon Sombé, inspecteur général des Services régionaux.

Les travaux en atelier sont structurés autour des thématiques liées à la problématique de la transhumance dans les Parcs nationaux de Sena Oura et de Bouba Ndjidda pour une protection assurée de la biodiversité dans ces aires protégées et dans les zones périphériques.

Innocent D H 

Leave a comment

C'était le 18 mai dernier, à Douala, la capitale où Joseph Dion Ngute est allé à la rencontre des chefs d'entreprises pour…

Agenda

«December 2023»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01