25/10
Christian Wangue, l’éphémère empire d’un journaliste africain « en congé »
14/10
Pratiques mafieuses au Cameroun : Mediapart remporte le procès contre Bolloré
23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Finances
  • Marché monétaire : La Beac fixe les conditions d’admission à ses interventions

Marché monétaire : La Beac fixe les conditions d’admission à ses interventions

lundi, 02 décembre 2019 10:52 Innocent D H

Une instruction vient d’être publiée par le Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), Abbas Mahamat Tolli. Dans le document y afférent, sont clairement exposées les conditions et modalités d’admission au compartiment des interventions de cette institution financière sur le marché de la Cemac.

 

L’instruction qui s’adresse aux six Etats membres de la sous-région Cemac précise la nature des différents organismes pouvant bénéficier des interventions de la Beac. Il s’agit des banques, des établissements financiers, la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), les caisses nationales d’épargne postale, les établissements de microfinance (EMF) de 2ème catégorie existant depuis 12 mois et disposant d’un compte courant à la Beac, les caisses de dépôts et consignations, ou tout autre organisme en tenant lieu, ainsi que les trésors publics des Etats membres de la sous-région. Dans la présente liste, les qualités d’offreur et de demandeur ne sont reconnues qu’aux seuls établissement financiers et la BDEAC. En ce qui concerne les autres institutions, elles ne bénéficient que de la qualité d’offreur. 

Les conditions proprement-dites

Les conditions suivantes sont requises pour être éligible aux interventions de la Beac. Ce sont les conditions prudentielles, techniques et spécifiques. 

S’agissant des contraintes prudentielles, elles concernent exclusivement les banques, les établissements financiers et EMF. Ceux-ci doivent être en conformité avec les normes prudentielles qui prennent en compte les risques et immobilisations. Cette condition s’étend sur une période de 03 mois. Elle doit être observée avant la demande pour les deux premiers et au cours des deux arrêtés trimestriels successifs avant la demande d’admission pour les EMF. 

Précisons par ailleurs que les demandeurs et offreurs sont tenus de fournir la justification d’une organisation réalisant des opérations sur le marché monétaire. Dans cette optique, elles sont appelées à disposer notamment d’une salle de marché formelle suivant une configuration « Front, Middle et Back-office ». Outre cet aspect, il leur est recommandé d’avoir des ressources humaines suffisantes et qualifiées dans la gestion de trésorerie, de disposer des ressources budgétaires compatibles au bon fonctionnement des entités engagées dans les activités liées au marché accompagné d’un système informatique et de communication efficace.  

Des conditions spécifiques suivantes sont aussi exigées aux demandeurs à l’exception de la BDEAC : justifier de l’exercice de l’activité d’établissement de crédit depuis au moins 06 mois prenant en compte le moment du dépôt de la demande d’admission sur le compartiment des interventions de la Beac ; ils doivent être assujettis à la constitution des réserves obligatoires ; signer la charte de bonne conduite des acteurs du marché monétaire de la Cemac entre autres.  

Dès la réception de la demande d’admission au compartiment d’intervention et de l’avis de la direction de la Beac, sur la base des éléments mis à disposition par le secrétaire général de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), les services centraux de la banque centrale procèdent à son analyse. 30 jours à compter de la date de réception de la demande d’admission, la décision est notifiée au requérant par la direction nationale de la Beac. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Présidant la rentrée de la haute juridiction jeudi, son premier président, Daniel Mekobe Sone a mis en garde ceux qui ont de…

Agenda

«March 2024»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01