23/09
Préparatifs Mondial 2022 : Toko Ekambi forfait pour le match Cameroun-Ouzbékistan.
21/09
La bataille d’équipementier conduit à un bashing entre Samuel Eto’o et Yannick Noah
25/07
L’Union Africaine se félicite de la reprise des exportations de céréales d’Ukraine et de Russie
21/07
Football: la FIFA condamne le Cameroun à payer plus d’un milliard de FCFA au portugais…
20/07
Affaire de mœurs: la sex tapeuse Cynthia Fiangan a passé sa première nuit en prison
19/07
Le Cameroun veut importer 400 000 tonnes de riz en 2022
19/07
Droits de l’homme: Le REDHAC vole au secours du Directeur de publication du journal Le…
19/07
L’ancien Lion indomptable Stéphane Mbia risque la prison en Espagne
19/07
Découvrez le programme du séjour du président français Emmanuel Macron au Cameroun
18/07
Les Lionnes indomptables qualifiées pour les barrages de la Coupe du monde 2023
18/07
Mea Culpa: les camerounais accepteront-ils les excuses de Gaëlle Enganamouit
18/07
Lettre ouverte/Calixthe Beyala au président Macron: «venez-vous pour adouber un homme pour la transition au…
18/07
Emmanuel Macron au Cameroun, c’est confirmé
15/07
Le président de la République nomme de nouveaux responsables au sein de l'armée
15/07
Administration territoriale: le président de la République nomme 14 nouveaux préfets et 57 sous-préfets
15/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables éliminées en quart de finale
14/07
Diplomatie: le président Emmanuel Macron annoncé au Cameroun
14/07
Match Cameroun-Nigéria: 5 raisons pour croire à la qualification des Lionnes indomptables
14/07
CAN féminine 2022: les Lionnes parviendront-elles à battre les Super Falcons du Nigéria
14/07
Crise anglophone: l'armée annonce la mort du général ambazonien Field Marshall
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Crise sécuritaire au Cameroun: Médecins sans Frontières impliqué dans l'interpellation d'un terroriste

Crise sécuritaire au Cameroun: Médecins sans Frontières impliqué dans l'interpellation d'un terroriste

mardi, 28 décembre 2021 07:56 Nicole Ricci Minyem

Exfiltration et soins apportés aux terroristes avec les moyens dont ils disposent sans en informer les autorités compétentes. Telle semble être l'accusation portée contre l'ONG Médecins sans frontière (MSF).

Les questions qu’il convient de se poser : En dehors de Mbu prince tabe alias “général moving star”, quels autres terroristes cette Ong a-t-elle aidé. Quels sont les autres criminels, meurtriers des civils et éléments des Forces de Défense et de Sécurité a-t-elle protégé ?  

 

Ce qui s’est réellement passé du 25 au 26 Décembre 2021 dans le Sud-Ouest

“Dans l’après-midi du 25 Décembre 2021, une patrouille de la Brigade territoriale de Gendarmerie de Tinto, Arrondissement de l’Uper - Bayang, Département de la Manyu, Région du Sud Ouest, a eu un accrochage, lieu - dit Tinto II, avec deux dangereux terroristes, les nommés Mbu prince tabe alias “général moving star” et Besong eugène alias “général pa lampat”, en opération de repérage pour boucler les préparatifs de l’attaque de cette brigade, programmée le jour même.

Sérieusement atteints par balles lors de l’accrochage, les deux crapules ont trouvé refuge dans la forêt de Ntenmbang.

C’est dans cette position qu’ils ont, au petit matin du 26 Décembre 2021? contacté sieur Kale mayur milan, né le 30 Janvier 1986 à Nagur, de nationalité indienne et responsable de l’antenne “Médecins Sans Frontières (Msf) de Mamfé (via le numéro de téléphone mobile 672858153), pour négocier leur exfiltration du Département de la Manyu à partir du village Ashum vers un centre de santé accessible.

C’est ainsi que l’ambulance de type Toyota BJ, immatriculé IT  22791 et conduite par le nommé Ashu dabinash godlove, né le 6 Avril 1981 à Bassa Njikwa, avec à son bord l’infirmière Mewouo marguerite gerzande, sera dépêchée à Ashum pour l’exfiltration de ces terroristes…”.

L’un des terroristes Besong Eugène alias pa lampat ayant succombé à ses blessures, est enterré par ses complices tandis que son compère est immédiatement pris en charge par l’équipe de Médecins Sans Frontières

“ L’évacuation décidée pour le Presbyterian Medical Institutions de Manyemen, communément appelé Manyemen Annex, Arrondissement de Nguti - Département du Koupé - Manengouba - Région du Sud - Ouest”. 

 

Ce qu’il est important de relever

“A aucun moment de cette de cette opération d’exfiltration, Msf n’a notifié les Autorités Administratives de la Manyu, conformément aux protocoles opérationnels en vigueur validés d’accord parties.

Médecins sans Frontières s’est ainsi délibérément engagée dans une opération clandestine d’exfiltration et de couverture de terroristes, malgré les mises en garde répétées des Autorités Camerounaises”.

 

L’interpellation

“ Le fugitif et ses complices de Msf seront stoppés au checkpoint de Nguti aux environs de 09 heures dans la matinée du dimanche 26 Décembre 2021.

Après les procédures d’identification usuelles, les premiers soins seront prodigués au terroriste Mbu princely tabe alias “ général moving star” par les éléments de l’infirmerie du 6ème Bataillon d’Intervention Rapide de nguti, avant son transfèrement aux bons soins des Forces de Défense et de Sécurité vers l’hôpital de district de Mamfé, pour prise en charge appropriée…”.

 

Premiers résultats de l’enquête ouverte

“ Il ressort que l’infirmière de bord, dame Mewouo marguerite aurait, et avec la couverture des responsables locaux de Msf, monté de toutes pièces une fausse fiche d’évacuation avec pour nom du patient “ Ndip ben”.

La même fiche déclarait le patient non blessé par balles et plutôt en provenance de Mamfé. Par ailleurs, les divers documents de prise en charge du patient ne portent aucune signature”.

Par conséquent, “Il est ainsi établi que Médecins sans Frontières entretient des relations étroites avec les terroristes opérant dans la Région du Sud - Ouest et engageait suffisamment divers moyens pour faciliter leurs actions sanguinaires sur le terrain.

Pour un retour définitif de la paix, il semble plus qu’opportun d’adresser plus clairement la nécessité de la présence de cette Ong dans les régions en crise sécuritaire au Cameroun”. 

 

N.R.M

Leave a comment

Après la sortie du député SDF, Michel Michel Nintcheu qui qualifiait la gestion de la Covid-19 d’opaque, la réaction du ministre camerounais…

Agenda

«September 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  






Sunday, 05 June 2022 11:01